Nissan offrira le système d’aide à la conduite ProPilot Assist aux acheteurs du Rogue 2018, son modèle le plus populaire au Canada. Cet utilitaire compact deviendra ainsi le premier modèle de la marque à offrir ce dispositif au pays lorsqu’il fera son entrée chez les concessionnaires Nissan, au début de 2018.

Le ProPilot rend le véhicule semi-autonome. Ce système fera partie des équipements optionnels du Rogue SL Platinum 2018, le modèle le plus cossu de la gamme dont le prix de base sera 36 998 $; un prix en hausse de 700 $ par rapport au modèle 2017 équivalent.

Dans le communiqué publié aujourd’hui pour annoncer cette nouveauté, le constructeur ne précise toutefois pas quel sera le prix de ce système optionnel.

On sait, par ailleurs, que ce système fera également partie de l’équipement optionnel offert pour la berline électrique LEAF 2018, dont les premiers exemplaires sont attendus au Canada durant le premier trimestre de l’année prochaine.

Selon Nissan, le ProPilot « ouvre la voie à la prochaine génération de véhicules autonomes ». Il est destiné à minimiser les désagréments associés à la conduite en ville en prenant partiellement en charge l’accélération, le freinage et les changements de direction sur les routes bien balisées.

Le ProPilot Assist utilise une caméra avant, un radar frontal, des capteurs et un module de commande électronique pour aider le conducteur à maintenir son véhicule au centre de la voie sur laquelle il circule, à maintenir une vitesse constante (qu’il établit lui-même) et à maintenir une distance sécuritaire avec le véhicule qui le précède.

Ce système pourra ralentir le Rogue 2018 jusqu’à l’arrêt complet et le maintenir immobile lorsque les véhicules qui le précèdent s’immobilisent.

Le ProPilot Assist ne rend toutefois pas le Rogue (ou la LEAF) entièrement autonome. Comme le précise le constructeur, dès qu’il est activé, ce système oblige le conducteur à garder ses deux mains sur le volant en tout temps. Il doit le tenir de manière normale, car, s’il ne serre pas assez fort le boudin du volant, un capteur peut le détecter et déclencher une alarme lui rappelant de le faire.

La fonction d’assistance à la direction de ce système nécessite aussi un marquage continu et bien défini sur la chaussée pour fonctionner.

Le système ProPilot Assist est offert au Japon sur la fourgonnette Nissan Serena depuis juillet 2016.