Au cas où vous n’auriez pas encore réalisé à quel point l’énergie électrique est sur le point de changer l’industrie automobile à jamais, voici un rappel : l’énergie électrique est bel et bien là pour rester!

L’un des modèles les plus attendus de l’année – du moins pour ceux et celles qui sont heureux de ne plus fréquenter les stations-service – est la Nissan LEAF 2018 dont la première image montrée ci-dessus confirme l’approche plus aérodynamique de ce modèle de deuxième génération qui sera officiellement dévoilé le 6 septembre prochain.

Toutefois, avec l’émergence de l’électrique comme source d’énergie alternative, les constructeurs ont intérêt à préparer leur stratégie en ce sens. Il est clair que Nissan va vouloir multiplier son offre au-delà de la LEAF avec des modèles plus ou moins utilitaires. D’ailleurs, le site britannique Autocar prétend que le nom Terra vient d’être enregistré par Nissan auprès du bureau des brevets malais.

Bien que le prototype TeRRa de 2012 commence à dater, il n’en demeure pas moins que cette idée de jumeler l’électrique à la plateforme d’un VUS semble idéale pour séduire un public intéressé par l’énergie renouvelable et par l’espace supplémentaire d’un utilitaire.

Qui plus est, ce deuxième opus de la voiture électrique de Nissan viendra assurément avec une autonomie prolongée par rapport au modèle sortant, un facteur qui pourrait accélérer le développement d’un véhicule plus lourd ou plus logeable.

Avec la présentation de la LEAF au début de septembre, Nissan va peut-être clarifier sa stratégie électrique. À moins qu’il attende à une date ultérieure pour présenter un nouveau véhicule concept à l’un des salons d’envergure.