Voilà, c’est fait, les consommateurs peuvent désormais ajouter une autre ligne à la liste des constructeurs présents sur le marché. Polestar, une division dédiée à la performance au sein du groupe Volvo, a pris son envol lors d’un événement organisé à Shanghai, en Chine. Et pour ce faire, Polestar a profité de l’occasion pour dévoiler sa première voiture, la Polestar 1.

Malgré la séparation avec la marque suédoise, Polestar demeure partie intégrante de Volvo, un fait assez clair à la vue de ce premier coupé de la nouvelle marque. La Polestar 1 n’est pas sans rappeler la Série 90 déjà commercialisée par Volvo, et ce, même si les ingénieurs insistent sur les différences apportées à la plateforme SPA (Scalable Platform Architecture) dont 50 % des composantes seraient de nouvelle facture.

Comme l’avaient déjà annoncé les stratèges de la marque, Polestar sera une marque entièrement « électrifiée », ce qui est également le cas avec ce premier modèle. Sous le capot de la Polestar 1 se cache un moteur 4-cylindres emprunté à Volvo, ce dernier étant épaulé par deux moteurs logés dans l’essieu arrière. Ceux-ci permettent à la 1 de parcourir 150 km en mode strictement électrique, ce qui en fait l’hybride la plus autonome de la planète à ce chapitre.

Pour ce qui est de la performance, sachez que la puissance totale de la 1 est de 600 chevaux, tandis que le couple optimal est de 737 lb-pi, des chiffres qui devraient permettre à ce coupé de suivre la cadence imposée par une Tesla Model S par exemple.

Et ce n’est pas tout, la Polestar 1 étant habillée d’une carrosserie en fibre de carbone, ce qui a pour effet de réduire le poids de la voiture en plus d’améliorer la rigidité du châssis. La suspension électronique entièrement variable conçue par la division Öhlins.

Le coupé sera assemblé dans une nouvelle usine chinoise, à Chengdu. Le nouveau complexe sera complété en 2018 pour une commercialisation prévue du coupé Polestar 1 pour le printemps 2019. Après coup, Polestar a l’intention de s’immiscer dans d’autres créneaux de l’industrie. Le nouveau joueur a déjà annoncé la venue d’une Polestar 2, une voiture intermédiaire entièrement électrique orientée directement à la Tesla Model 3. De son côté, le Polestar 3 sera un VUS entièrement électrique et devrait arriver plus tard en 2019 ou 2020.