Honda a annoncé un rappel de plus de 2 millions de véhicule à travers le monde à cause d’un problème de coussin gonflable. Nissan a fait de même pour environ 750 000 voitures alors que Mazda cela se chiffre à moins de 200 000 exemplaires.

Chez Nissan, le rappel concerne 228 000 unités en Amérique du Nord alors que le reste se situe à l’étranger. Les modèles concernés sont le Cube, le X-Trail et quelques voitures de la division de luxe Infiniti.

Le système qui se charge de gonfler le coussin gonflable, fabriqué par Takata entre 2000 et 2002, peut être défectueux. Dans le pire des cas, il pourrait exploser lors d’un accident au lieu de simplement se déployer.

Dans le cas de Honda, il s’agit de la Fit, Element, CR-V et Accord qui doivent faire un tour chez le concessionnaire pour y apporter une correction. Les voitures concernées ont été assemblées entre 2000 et 2005. La moitié se trouve aux États-Unis alors que le reste se trouve un peu partout dans plusieurs pays.

Mazda rappel un peu plus de 100 000 véhicules pour le même problème, principalement au Japon pour les Atenza (Mazda6) et RX-8.

Au début du mois de juin, c’était Toyota qui avait été obligé de rappeler 2,27 millions de voitures pour un problème similaire. Dans certain cas il s’agissait d’un rappel préventif.