Ce n’est pas la première fois qu’un exploit de remorquage fait jaser sur le réseau des réseaux. Pensons notamment à cette camionnette Toyota Tundra qui avait remorqué la navette spatiale Endeavour en 2012 ou même lors de l’introduction du V10 TDI dans le Volkswagen Touareg de première génération qui, à l’époque, avait tracté un avion commercial.

Cette fois-ci, c’est au tour d’un cousin plus luxueux du Touareg – le Porsche Cayenne pour être exact – d’établir une marque dans le Livre des Records Guinness en n’attelant rien de moins qu’un Airbus A380 à l’arrière du VUS. Pour les non-initiés, sachez que l’A380 est considéré comme le deuxième plus imposant avion commercial au monde derrière l’Antonov An-225 Mriya.

Le constructeur allemand s’est associé à la compagnie Air France pour réaliser l’exploit sur une distance de 42 mètres. Cette réalisation a d’ailleurs été inscrite dans le Livre des Records Guinness. Le premier modèle du Cayenne à s’exécuter était une édition qui n’est pas commercialisée chez nous. Il s’agit d’un Cayenne S Diesel et contrairement à la livrée Diesel distribuée en Amérique du Nord jusqu’au scandale des motorisations TDI, le modèle S Diesel fait plutôt appel à un V8 turbodiesel doté d’une puissance de 380 chevaux-vapeur et d’un couple de 630 lb-pi. Les gens de Porsche ont même répété l’exploit en faisant appel au plus rapide des Cayenne, le Turbo S. Dans ce cas-ci, le hot rod développe une puissance de 560 chevaux et un couple tout aussi impressionnant de 590 lb-pi.

Outre les modifications apportées à l’attelage pour accommoder l’Airbus A380, les deux VUS étaient conformes aux spécifications d’usine et sont même retournés à Londres d’où ils provenaient au préalable.

Mais, pour mieux apprécier ce moment historique, il est préférable de visionner la vidéo.