Infiniti, la marque des véhicules de luxe de Nissan, a dévoilé aujourd’hui une nouvelle mouture de son plus imposant utilitaire : le QX80. Ce dévoilement a eu lieu au Salon de l’auto de Dubaï, un lieu approprié puisque le Moyen-Orient est un des deux marchés les plus importants pour ce véhicule avec les États-Unis.

« En adoptant les éléments fondamentaux du nouveau langage stylistique de la marque, comme une plus grande et plus large grille à double arche, ainsi que des montants arrière arrondis en arc, le nouveau QX80 affiche une présence encore plus dominante sur la route et dégage plus que jamais une sensation de puissance et d’élégance », explique Alfonso Albaisa, vice-président directeur du Design de Nissan Motor.

Ces retouches esthétiques, qui rappellent certains éléments de design du véhicule-concept QX80 Monograph présenté au Salon de New York, en avril dernier, sont les premières que subit cet utilitaire de luxe depuis l’apparition du QX56 2011 (c’était son nom jusqu’en 2013) au Salon de New York, en avril 2010.

La nouveauté du point de vue esthétique est concentrée dans sa partie avant, que le constructeur a harmonisée avec celle des autres utilitaires de la marque en adoptant une calandre de forme inversée (désormais plus large à sa base) et de nouveau blocs optiques à DEL d’apparence plus effilée.

À l’arrière, les feux paraissent plus imposants par leur forme nouvelle, mais aussi par l’ajout d’une garniture chromée pleine largeur, alors que le pare-chocs, dont la forme a discrètement été renouvelée, conserve un volume similaire.

L’aménagement intérieur, par ailleurs, a peu changé. Outre les nouvelles finitions qui sont offertes, le constructeur met en valeur des détails comme les porte-gobelets et ces autres espaces rangement plus volumineux à l’avant, de même que les écrans du système de divertissement des places arrière, qui passent de 7 à 8 po.

Du point de vue technique, les dimensions ne varient que marginalement, alors que le groupe motopropulseur reste inchangé. Ce V8 de 5,6 L produit toujours 400 ch et 413 lb-pi de couple. Jumelé à une boîte de vitesses automatique à 7 rapports et à une transmission intégrale (de série au Canada), ce moteur atmosphérique permet à ce mastodonte de 2,7 t d’abattre les 100 km/h en 7,5 s.

Rival des Cadillac Escalade, Lincoln Navigator, Lexus LX 570 et autres du genre, le QX80 est également une version plus cossue du Nissan Armada.

Le QX80 est un véhicule prisé sur les marchés d’Amérique du Nord, d’Asie, du Moyen-Orient et de Russie. Il n’est toutefois pas offert en Europe de l’Ouest.

Ailleurs dans le monde, en Asie, en Afrique et en Amérique latine, le constructeur nippon propose plutôt le Nissan Patrol, un véhicule plus abordable à partir duquel le QX80 a été développé.

Cet Infiniti demeure naturellement un véhicule d’exception, ce qui se reflète dans ses ventes limitées. Des chiffres publiés par Nissan en janvier 2016 nous apprennent que parmi les quelque 215 250 véhicules de marque Infiniti qui ont été vendus à la grandeur de la planète en 2015, pas plus de 19 300 étaient des QX80.

Au Canada, cette année, Nissan Canada n’en avait vendu que 705 à la fin d’octobre.

Comme son prédécesseur, le QX80 2018 sera assemblé à l’usine Nissan de Kyushu, au Japan. Il sera en vente en Amérique du Nord à la fin de 2017. Nissan Canada n’a pas annoncé son prix. À titre de référence, le QX80 2017 est offert à partir de 75 650 $.