Avec un nom comme Nautilus, emprunté au célèbre sous-marin du capitaine Nemo du roman Vingt mille lieues sous les mers de Jules Vernes, l’expression lancement convient plus que jamais à la présentation de ce nouvel utilitaire de la gamme Lincoln, qui a eu lieu cette semaine au Salon de l’auto de Los Angeles.

Remplaçant du Lincoln MKX 2017, le Nautilus 2019 offrira le choix de deux moteurs suralimentés. Le V6 atmosphérique de 3,7 L offert pour le MKX tire donc sa révérence.

Le moteur d’entrée de gamme sera un 4-cylindres turbo de 2,0 L produisant 245 ch. Par ailleurs, le constructeur reconduit le V6 biturbo de 2,7 L qui figurait au catalogue du MKX. Ce moteur de 335 ch produit 380 lb-pi de couple.

Ces deux moteurs auront un dispositif d’arrêt-démarrage automatique au ralenti, qui permet de réduire la consommation de carburant, de même qu’une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

Comparativement au MKX, le Nautilus affiche une calandre redessinée et les formes de son profil ont été retouchées du pilier A jusqu’à l’arrière.

Son habitacle adopte un style repensé, qui conserve cependant le sélecteur à boutons poussoir pour la boîte de vitesses automatique, un système introduit sur le MKX 2016. Il fait également usage de glaces latérales en verre acoustique servant à réduire les bruits éoliens parasites.

Le constructeur offrira des sièges baquets à 22 réglages avec une fonction de massage lombaire permettant de personnaliser le niveau de confort. Des sièges chauffants et ventilés figureront également au catalogue, tout comme des chaînes audio Revel à 13 et 19 haut-parleurs.

Le Nautilus 2019 fera son entrée chez les concessionnaires Lincoln du Canada au courant du printemps prochain.

Le lancement du Nautilus confirme un changement de stratégie pour la nomenclature des produits Lincoln amorcée avec le lancement de la Continental 2017.

Les stratèges de la marque de prestige de Ford ont choisi de délaisser les appellations à trois lettres débutant par MK utilisées depuis une décennie. Cette manière de désigner les véhicules de la marque calquait la formule utilisée depuis longtemps par les marques allemandes; une formule adoptée par Cadillac et toutes les marques rivales asiatiques (japonaises et coréenne) de Lincoln.

Lorsqu’ils seront modernisés, les Lincoln MKC, MKT et MKZ recevront de nouvelles appellations plus évocatrices que ces lettres.

« Nous sommes enthousiastes d’ajouter le Nautilus à la famille de VUS de luxe Lincoln, en plus du nouveau nom qui reflète mieux les idées et l’attitude des clients de la marque », explique le président de Lincoln, Kumar Galhotra.