Texte mis à jour le 8 septembre 2018 à 7h35

Selon les concepteurs de Schmidli, le bolide à moteur central d’environ 900 chevaux aura une conduite addictive. Voilà pourquoi ils lui ont donné un nom sans équivoque: Pure H — H pour hédonisme. «L’hédonisme, c’est la passion pure et simple, sans raison particulière pour la justifier. C’est créer un objet pour le rendre beau et susciter l’admiration, et non pour en tirer du profit».

Voilà comment René Schmidli, économiste et homme d’affaires suisse, nous a décrit dans un courriel cette création sur laquelle il travaille avec quelques acolytes depuis deux ans – et qui vient d’être présentée dans le cadre de l’exposition Grand Basel à Bâle, en Suisse.
.

Pour l’heure, la Pure H n’est encore qu’un concept. Même que celle montrée au public est une maquette à l’échelle 1:4, qui préfigure un puissant bolide en devenir inspiré par ce… H. «Le design, la proportion et l’harmonie des formes ainsi que l’emploi de matériaux nobles se trouvent au coeur de la Pure H», explique M. Schmidli.

Il n’a d’ailleurs pas voulu faire de la Pure H «une hyper voiture dont l’objectif premier est de repousser les limites techniques actuelles». Pour ce coupé, qu’il qualifie plutôt de «super voiture sport», on a porté plus d’attention au luxe et à la possibilité de l’utiliser au quotidien.

Voilà pourquoi, par exemple, on a choisi de l’équiper de portes s’ouvrant en élytres, qui faciliteront l’embarquement même dans les espaces de stationnement urbains très étroits.

HeapMedia489498

Le projet Pure H est actuellement à la phase du design, des études de faisabilité technique et d’homologation.

Le cahier de charge prévoit un V8 biturbo monté en position centrale produisant environ 900 chevaux, mais aussi 649 lb-pi de couple. Il serait jumelé à une boîte séquentielle à 8 rapports et une transmission intégrale. Légèrement plus court qu’une Lamborghini Huracán (4 215 mm contre 4 459), un châssis fait d’aluminium et de fibre de carbone contribuera à maintenir le poids sous la barre des 1500 kg.

Avec autant de puissance, la Pure H sera en mesure d’accélérer de 0 à 100 km/h en 3 secondes, 200 km/h en 7,5 secondes et 300 km/h en 18,6 secondes, alors que sa vitesse de pointe atteindra 340 km/h. Une variante à moteur électrique de 600 kW (804 chevaux) serait également envisagée.

Un prototype grandeur nature de ce coupé aux formes symétriques existerait déjà, selon un document publié par l’entreprise de Schmidli. Alors à quand son dévoilement ?

HeapMedia489481