C’est la quatrième année que l’École de commerce Peter B. Gustavson de l’Université de Victoria en Colombie-Britannique publie ce palmarès. Il a été créé pour mieux faire connaître le rôle que la confiance joue dans l’esprit des consommateurs lorsqu’ils prennent des décisions d’achat. L’exercice mesure les liens entre l’équité sociale, la confiance et la défense des marques de commerce au Canada.

Alors que CAA (l’Association canadienne des automobilistes) occupait déjà le second rang du classement en 2017, elle s’est hissée en première place cette année, parmi les 299 marques répertoriées dans le palmarès dont les résultats ont été dévoilés mardi.

Mountain Equipement Coop, qui était au premier rang l’an dernier, se retrouve en seconde place, tandis que Costco, Fairmont et Ikea complètent le top 5.

L’indice de confiance Gustavson évalue aussi bien sûr les marques de l’industrie automobile. Sans grande surprise, c’est Toyota qui arrive en tête de cette catégorie, avec une 11e place au classement général. Le constructeur japonais a d’ailleurs connu une forte remontée par rapport au palmarès 2017 (où il occupait le 28e rang), ce qui lui a permis de devancer Honda, maintenant relégué à la 19e position.

Victime du scandale TDI des émissions polluante de ses moteurs diesel, Volkswagen continue de végéter en queue de peloton, au 298e et avant-dernier rang.

HeapMedia433134

Certains autres fabricants ont vu leur indice de confiance chuter : c’est le cas de Kia, successivement passé de la 40e, à la 179e puis à la 214e place entre 2016 et 2018. Les problèmes de moteur de la Kia Forte n’y sont sans doute pas étrangers. Nissan dégringole aussi de la 109e à la 142e position. Pourtant, l’entreprise occupait le 79e rang en 2016!

Recul significatif également pour Tesla Motors, qui occupe tout de même la 32e place, en baisse de 18 échelons. En revanche, Mercedez-Benz, Subaru, BMW, Hyundai et même GM ont connu de belles progressions sur le palmarès 2018.

Voici le classement complet pour les marques d’automobiles:
Toyota (11e)
Honda (19e)
Mercedez-Benz (24e)
Tesla Motors (32e)
Subaru (56e)
BMW (64e)
Audi (121e)
Nissan (142e)
Hyundai (149e)
Mazda (160e)
Ford (175e)
Kia (214e)
Mitsubishi Motors (220e)
GM (229e)
Fiat Chrysler (266e)
Volkswagen (298e)

La belle performance nationale de CAA à l’indice de confiance Gustavson réjouit bien sûr l’équipe de CAA-Québec. « Les gens savent que nous sommes là quand ça compte vraiment », constate Sophie Gagnon, vice-présidente communications et affaires publiques de CAA-Québec. « On travaille très fort, tous les jours de l’année, pour répondre aux besoins toujours grandissants de nos 1,3 million de membres ».

Cette relation de confiance privilégiée avec ses partenaires d’affaires, ses clients et ses membres s’exprime au quotidien dans toutes les circonstances pour CAA-Québec. « Et souvent, lorsqu’il fait très froid! », rappelle Sophie Gagnon, en rappelant les quelque 100 000 services d’assistance routière rendus en seulement deux semaines de grands froids, lors de la dernière période des Fêtes.

« À l’évidence, nos membres reconnaissent la valeur de leur adhésion, soit une assistance routière unique, mais aussi un accès privilégié à des centaines de partenaires de confiance », ajoute Jacinthe Gratton, vice-présidente développement et alliances stratégiques.

Cette reconnaissance apportée par l’indice Gustavson représente tout un honneur, certes, mais c’est aussi une énorme responsabilité de maintenir des services de qualité, conclut CAA-Québec.