Elon Musk, le grand timonier de Tesla Motors, sait qu’un gazouillis (Tweet en anglais) suffit à ranimer l’intérêt des consommateurs envers les produits de sa marque. Même lorsque ces derniers attendent toujours que la production de son fameux Modèle 3 finisse par se régulariser.

Bref, dans un micromessage publié hier sur le fil de Twitter, l’entrepreneur californien affirme qu’une camionnette s’ajoutera à la gamme de produits Tesla d’ici deux ans.

Elle sera lancée après le Modèle Y, un utilitaire de taille compacte partageant la plateforme du Modèle 3 qui doit entrer en production au milieu de 2019, selon une information révélée par l’agence de presse Reuters, en juin dernier.

De plus, en répondant à une internaute demandant si cette camionnette, que certaines sources surnomment Modèle U, serait de la taille d’une F-150, Musk a affirmé que la sienne serait comparable, bien que légèrement plus grosse « à cause d’une caractéristique novatrice » dont il aimerait la doter.

Rappelons qu’en juillet, lors d’une conférence de presse consacrée à la « version 2.0 » de son plan directeur, Musk avait montré quelques images d’une future camionnette en même temps que les premières images de son tracteur routier, le Semi, qui a été dévoilé en novembre.

D’apparence caricaturale, ces images montraient une camionnette si grosse qu’elle pourrait elle-même en transporter une autre, grosse comme une F-150 ! Son allure rappelait, de plus, l’imposante camionnette International RTX 2006, de même que les jumelles Chevrolet Kodiak et GMC Topkick présentée la même année par General Motors.