Le constructeur de produits récréatifs Yamaha a dévoilé la Cross Hub au Salon de l’auto de Tokyo, cette semaine. Il s’agit du prototype d’une camionnette conçue pour transporter des motos hors route.

Son appellation annonce un véhicule alliant un style de vie urbain au monde de loisirs.

La Yamaha Cross Hub a des dimensions compactes. Longue de 4 490 mm, sa carrosserie se compare à celle d’un utilitaire Mazda CX-5 (4 550 mm). Elle est donc beaucoup plus courte qu’une camionnette populaire comme la Toyota Tacoma à cabine simple (5 392 mm).

Afin de disposer d’une caisse assez longue pour loger une moto hors route, hayon fermé, ses concepteurs ont dû réduire la longueur de l’habitacle, qui devait tout de même accueillir quatre occupants.

Pour y arriver, ils ont disposé les quatre places en diamant, avec le conducteur assis au centre. Deux passagers se retrouvent à ses côtés, en retrait, et le troisième est assis derrière lui sur un siège plutôt symbolique qu’accueillant.

La caisse est alors assez longue pour transporter une moto installée diagonalement, avec le hayon fermé, le constructeur ayant prévu des ouvertures entre la partie avant de la caisse et l’habitacle pour y glisser la roue avant de la moto.

En abaissant le hayon et en déplaçant la moto latéralement, il est même possible de charger une moto hors route d’enfant.

Par ailleurs, il serait également possible de transporter un VTT ou une motoneige dans la caisse de la Cross Hub, en abaissant son hayon pour accroître la surface de charge.

Le constructeur n’a donné aucun détail, enfin, sur le groupe motopropulseur de ce véhicule (un moteur électrique alimenté par une batterie au lithium-ion), qui demeure avant tout une étude de style.

HeapMedia442889

Le Cross Hub est le troisième véhicule-concept à quatre roues présenté par Yamaha dans le cadre de la biennale automobile tokyoïte. En 2013, le constructeur nippon avait présenté la Motiv.e, une citadine comparable à la Smart Fortwo.

Puis, deux ans plus tard, les visiteurs du salon avaient découvert l’étonnant roadster biplace Sports Ride, qui pourrait devenir la rivale de la Lotus Elise.

Ces deux concepts avaient été développés conjointement par Yamaha et la société britannique Gordon Murray Design.

Ces trois concepts annoncent-ils l’arrivée prochaine de Yamaha sur le marché automobile ? La réponse semble être : oui.

En février 2015, Yamaha avait annoncé son intention d’amorcer la production d’une version de série de la Motiv.e pour la vendre en Europe dès 2019 ou 2020.

HeapMedia229229

Cette année, dans une allocution prononcée devant la presse, au Salon de Tokyo, le président et chef de la direction de Yamaha Motor, Hiroyuki Yanagi, a affirmé cette fois que son entreprise envisageait la production des deux concepts présentés antérieurement : la Motiv.e et la Sports Ride.

Fait à noter, Gordon Murray Design n’a pas été impliquée dans le développement de la Cross Hub. Toutefois, Yanagi a confirmé que l’entreprise britannique est toujours impliquée dans le développement des deux autres prototypes.

Même si Yamaha lançait la Cross Hub au Japon et en Europe, en raison de sa taille minimaliste, ce genre de camionnette risquerait de ne jamais atteindre nos rives. Nos voisins étatsuniens, apôtres du Bigger is better, la considéreraient sans doute comme une lilliputienne insignifiante et inutile. Dommage…