Selon le BrandZ Top 100 Most Valuable, la valeur de la marque Toyota en 2013 a grimpé de 12%, devançant ainsi tous les autres constructeurs automobiles mondiaux. La valeur de la compagnie se situe maintenant à 24,5 milliards de dollars.

Cette augmentation serait due particulièrement à l’expertise de la société japonaise dans le marché des hybrides.

Selon Peter Walshe le directeur de Millward Brown Global Brand, «Toyota se taille une très grande place dans les hybrides et cela rejoint les consommateurs par la valeur et l’économie de carburant. Les hybrides renforcent l’image de la marque et Toyota se démarque bien de cette façon».

Quant à BMW, sa valeur en 2013 a diminué de 2% pour se situer à 24 milliards de dollars. Le manque de lancement de nouveaux produits a été une des principales raisons du «déclin» de la marque. Walshe spécifie que «les marques automobiles qui ont le plus augmenté sont celles qui ont lancé le plus de modèles». BMW reste toutefois une marque très puissante et distinctive.

Depuis 2006, le constructeur allemand est coude à coude avec le constructeur japonais. De 2006 à 2009, ce fût Toyota qui dominait alors qu’en 2010, c’est BMW qui a pris le premier rang. En 2011 Toyota a repris sa place pour ensuite la laisser à BMW en 2012.

Malgré tout, cela n’a pas empêché Toyota et BMW de signer une entente pour co-développer un modèle sport qui sera fort probablement présenté en novembre prochain au Salon de Tokyo.

Pour compléter le top 5, Mercedes-Benz a fait des progrès significatifs avec une amélioration de 11% (18 milliards). Honda se situe en 4e place (12,4 milliards) et Nissan complète le tout avec 10,2 milliards.