Au dernier Salon automobile de New York, Toyota présentait un concept nommé FT-4X. À ce moment, l’entreprise n’avait pas confirmé qu’elle souhaitait aller de l’avant avec la production de ce véhicule. Elle ne l’a toujours pas fait. Sauf que…

Sauf que la firme vient de réserver un nom auprès des autorités, soit TJ Cruiser.

Le geste n’est pas banal. Dans l’histoire de la compagnie, plusieurs véhicules ont utilisé le nom Cruiser. On peut remonter plus loin dans le temps pour trouver le Land Cruiser (un nom toujours utilisé ailleurs dans le monde) ou y aller d’un exemple plus récent pour se rappeler qu’il y a quelques années à peine, le catalogue Toyota comptait sur un joueur nommé FJ Cruiser.

Ce dernier présentait une allure totalement distincte de tout ce qui se faisait sur le marché, tout comme le concept FT-4X présenté à New York.

Plus petit que le FJ Cruiser, ce produit viendrait se camper dans un segment en forte croissance à travers l’industrie, soit celui des VUS sous-compacts. Lorsqu’on y pense, le geste a plein de sens pour Toyota. Le FJ Cruiser avait plu à son arrivée sur le marché, mais sa taille imposante et son fort appétit pour le pétrole ont fini par refroidir l’ardeur de certains acheteurs. Qui plus est, le 4Runner, un pilier dans la gamme, est capable de faire le même travail.

En introduisant un produit plus petit s’adressant à cette même clientèle, Toyota ne peut que voir le cercle de ses adeptes grandir.

Pour en apprendre plus sur le concept FT-4X, nous vous invitons à consulter le lien suivant.

Quant à la suite des choses, une fois le nom réservé, il ne nous reste qu’à attendre de voir quel sera le prochain geste posé par Toyota. Les véhicules présentés dans les salons automobiles à compter de l’automne nous en apprendront certainement plus à ce sujet.