Les collectionneurs de véhicules militaires et les amateurs de jeux de guerre ont rendez-vous du 11 au 13 mai prochains à Auburn, en Indiana, pour prendre part à la vente printanière d’Auctions America où sera offerte une collection éclectique de véhicules d’armée anciens comprenant, entre autres, un camion Dodge qu’aurait utilisé le général George Patton durant la Seconde Guerre.

Il s’agit d’un Dodge WC57 4×4 construit pour des fins de reconnaissance et pour les officiers du commandement (d’où l’expression « Command Car » que les anglophones utilisent pour le désigner).

Il est animé par un 6-cylindres en ligne à soupapes latérales de 3,8 L produisant 92 ch. Fabriqué de 1942 à 1945, ce véhicule pèse 2 438 kg sans blindage. Il pouvait être équipé, au choix, d’une mitrailleuse Browning M1919 A4 ou d’une M2, de plus gros calibre.

Le véhicule offert par Auctions America a deux avertisseurs sonores, qui servaient à annoncer l’arrivée de héros de l’armée des États-Unis. Il porte aussi des drapeaux métalliques à trois étoiles signalant l’importance de son passager très spécial (trois étoiles, puisqu’il n’était encore que lieutenant-général à l’époque) et le corps de l’armée des États-Unis qu’il dirigeait (le troisième).

Les concepteurs de ce véhicule avaient naturellement prévu un blindage pour protéger ses occupants : une plaque ajustable devant le radiateur et une doublure d’acier d’un peu plus d’un centimètre, qu’on croyait suffisante pour renforcer le plancher contre les mines antipersonnel.

D’une valeur estimée entre 100 000 et 150 000 $, selon les encanteurs d’Auctions America, ce véhicule présente cependant un problème. Certains historiens spécialistes de véhicules militaires célèbres estiment que les quelques documents qui l’accompagnent ne suffisent pas à prouver qu’il a bel et bien servi au général Patton. Quoi qu’il en soit, il y a fort à parier que ce Dodge sera une des vedettes de cette vente.

Parmi les autres véhicules militaires qui seront offerts aux acheteurs à Auburn, on retrouve un tank Buick M18 Hellcat 1944 (qu’on surnommait « chasseur de tank), un AM General M998 “Humvee” 1992, des autochenilles White M16 1944 et Opel Maultier Panzer-Werfer 42 1943-44, un imposant tracteur routier Diamond T M20 4×6 Prime Mover 1943 avec une remorque pour tank M9, un véhicule amphibie GMC DUKW 353 1942-45 et un Ford CMP F60S-Bofors 1944 de fabrication canadienne.

Plusieurs de ces véhicules ont été exposés au National Military Historical Center, qui est situé dans la ville d’Auburn.

HeapMedia435087

Cette vente aura lieu au complexe Auburn Auction Park du 11 au 13 mai prochains. Événement semestriel, elle a lieu depuis plusieurs années dans cette petite ville de 12 000 habitants, située à deux heures de route au nord-est d’Indianapolis, la capitale l’État.

Chacune de ces ventes réunit environ 500 pièces de collection : des véhicules anciens, exotiques ou de performance, des Hot Rod et des Muscle Cars, des motos, mais aussi une foule d’objets de collection comme des affiches, des mascottes de radiateurs, etc.

En 2016, l’encan printanier d’Auctions America avait vu défiler un peu moins de 500 véhicules dont 80 % avaient trouvé preneur pour des ventes totalisant près de 7,2 millions de dollars US.

Tout au long de cette vente, les amateurs peuvent aussi visiter les étals d’un grand marché aux puces et arpenter un immense terrain où sont garées des voitures mises en vente par leurs propriétaires. À la même occasion, l’Antique Automobile Club of America’s (AACA) organise au même endroit un grand concours d’élégance en collaboration avec le Classic Car Club of America (CCCA). L’an dernier, cet événement réunissait à lui seul environ 300 voitures anciennes.