La société américaine de ventes aux enchères Worldwide Auctioneers offrira une Mercedes-Benz 770K Grosser Offener Tourenwagen 1939 ayant servi à Adolf Hitler lors de la vente annuelle de Scottsdale, en Arizona, en janvier.

Cette majestueuse voiture d’apparat fait partie des limousines découvrables surnommées Offener Tourenwagens construites à l’intention du Führer et chancelier du troisième Reich, à la demande de la chancellerie allemande.

Surnommé Großer Mercedes (grande Mercedes en allemand), la Mercedes 770K est lancée au Salon de l’auto de Paris, en octobre 1930. Plusieurs sommités du monde ont eu la leur : Paul von Hindenburg, président du Reich de 1925 à 1934, l’empereur Hirohito du Japon, Oliveira Salazar et le généralissime Francisco Franco, dictateurs du Portugal et de l’Espagne respectivement, de même que le pape Pie XI.

Hitler s’est servi de cette 770K (K pour Kompressor) couleur Dunkelblau (bleu foncé) immatriculée IA 148461 (sa plaque d’origine) lors de nombreuses parades.

HeapMedia479538

Elle est animée par un imposant moteur 8 cylindres en ligne de 7,7 L à compresseur, qui est jumelé à une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. Ce moteur permet au mastodonte de 4,8 tonnes d’atteindre une vitesse de pointe dépassant 160 km/h. Sa consommation de carburant tout aussi débridée (60 L/100 km) explique d’ailleurs la présence d’un réservoir à essence de 300 L.

La carrosserie blindée (évidemment!), les vitres à l’épreuve des balles et les pneus réputés increvables devaient protéger le passager très spécial qui l’utilisait, tout comme devait le faire le plancher du châssis constitué, entre autres, de plaques en manganèse capables de résister à l’explosion de grenades.

Au total, 205 Großer Mercedes ont été fabriquées entre 1930 et 1943: 117 de la première série appelée W07, produite de 1930 à 1938, et 88 de la seconde, la W105 fabriquée de 1938 à 1943.

HeapMedia479531

La 770K qui sera en vedette à Scottsdale, en Arizona, le mois prochain, aura eu plusieurs acquéreurs à partir du moment où elle a quitté l’Europe, en 1946. Parmi ceux-ci, le plus connu est sans doute Ralph Engelstad. Propriétaire du casino-hôtel Imperial Palace de Las Vegas, cet homme d’affaire et grand collectionneur d’autos anciennes l’a achetée en 1983. À l’époque, sa valeur était estimée à 400 000$ US, aux dires d’un article publié dans le quotidien The Sydney Morning Herald, en février 1985.

Après la mort d’Engelstad, en 2002, la Mercedes est vendue à un Allemand, autre grand collectionneur. Puis, en 2009, elle change de nouveau de mains. Cette fois, un Russe, resté anonyme jusqu’ici, en fait l’acquisition pour une somme située entre 6 à 15 millions de dollars US, nous apprend la BBC.

Voilà la seule estimation qui existe pour cette Mercedes, puisque le commissaire-priseur refuse de révéler sa valeur actuelle. Par contre, dans un communiqué publié le 19 décembre, la compagnie Worldwide Auctioneers précise que «10 % du prix de vente de cette 770K sera remis à une organisation (NDLR: non identifiée) pour enseigner comment et pourquoi l’Holocauste s’est produit, et comment de pareilles atrocités pourraient être évitées à l’avenir.»