Les responsables chez MINI sont clairs ; le modèle sera nouveau et non une version électrique d’un produit déjà existant. Il viendra s’ajouter aux versions décapotables, coupées, Clubman et Countryman. Très peu d’informations supplémentaires sont cependant disponibles à propos de cet ajout au catalogue. On peut imaginer que ce nouveau modèle pourrait représenter la nouvelle offre d’entrée de gamme, considérant que la MINI qui fut réintroduite sur le marché pour l’année 2002 a pris du volume depuis. On demeure dans la pure spéculation, toutefois.

Ce que l’on peut vous confirmer, c’est que la bannière ne veut pas que faire de la figuration avec ce modèle. En entrevue avec le magazine Automotive News, le grand patron de la division, Sebastian Mackensen, a affirmé que « la compagnie n’offrira pas une voiture électrique simplement pour dire qu’elle en propose une. Mieux encore, elle n’offrira pas une voiture dont personne ne voudra. Il s’agira d’un modèle propre et, nous l’espérons, un modèle que les gens désireront. »

Ne nous reste qu’à attendre pour voir quand MINI ira d’une première présentation de ce nouveau modèle. Puisqu’on parle d’une commercialisation en 2019, on peut penser au prochain Salon de Detroit ou à celui de Paris, qui sera tenu au début de l’automne 2018.

Une MINI électrique, assurément amusante à conduire et assurément plus fiable, disons que l’idée plaît déjà.