Valérian, le héros de la bande dessiné éponyme créé par Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, se retrouve au commandes d’un Lexus du 28e siècle dans le film Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson, qu’on pourra voir à l’été 2017.

En effet, l’équipe de production de Besson, qui a réalisé le film, a rencontré l’ingénieur en chef de Lexus, Takeaki Kato, et les designers de la marque pour définir des éléments technologiques imaginaires, mais crédibles, et une esthétique contemporaine pour le Skyjet, un chasseur spatial monoplace qu’on verra dans le film.

Voilà pourquoi ce chasseur arbore une calandre trapézoïdale rappelant, par exemple, celle des utilitaires Lexus NX et RX, de même que des projecteurs semblables à ceux qui orneront le nouveau coupé de haute performance Lexus LC, dont le lancement est prévu en 2017.

Cette implication de la marque de prestige de Toyota rappelle le processus de création qui avait donné naissance à la Lexus CX 2054 (photo ci-dessous), une biplace à cabine avancée que conduisait Tom Cruise dans le film Minority Report de Steven Spielberg, de 2002.

HeapMedia408940

Fait à noter, dans la bande dessinée intitulée Les cercles du pouvoir,Valérian et Laureline, sa compagne, se retrouvent sur une planète avec un vaisseau en panne. Sans argent pour le faire réparer, ils sont contraints à travailler pour la police locale, ce qui engendre une histoire aussi amusante que rocambolesque. Parions que le vaisseau en question n’arbore pas un écusson Lexus…

Valérian et la Cité des mille planètes réunit une pléiade de vedettes à commencer par Dane DeHaan et Cara Delevingne, qui tiennent les rôles-titres de Valérian et Laureline. On y verra aussi Clive Owen, Rihanna, Ethan Hawke, Kris Wu et John Goodman.

Ce long métrage est la première adaptation cinématographique de la série française de bandes dessinées Valérian lancée par Christin et Mézières dans le périodique Pilote, en 1967. Cette BD, qui a donné naissance à une série d’albums (on en dénombre aujourd’hui 23), a été rebaptisée Valérian et Laureline en 2007 pour souligner son quarantième anniversaire.

Besson a cependant préféré retenir le titre original de la série pour son film à grand déploiement, projet qu’il qualifie « d’oeuvre de sa vie ». Cette production aurait d’ailleurs bénéficié du plus gros budget de l’histoire du cinéma européen, soit près de 250 millions de dollars, affirment certaines sources.

Le tournage de ce film produit par Virginie Besson-Silla, une Canadienne d’Ottawa qui a épousé Luc Besson, a débuté en janvier 2016. Il sera en salle au Québec en juillet 2017.