Comment faire pour s’assurer d’un certain niveau de qualité pour la peinture des véhicules de sa flotte? Il existe plusieurs méthodes, mais l’une d’entre elles est assurément de laver et relaver la carrosserie d’une voiture pour constater les dégâts ou si, au contraire, la peinture tient le coup.

Nissan a trouvé une manière originale et efficace de tester cet aspect bien précis des véhicules arborant l’écusson de la marque nipponne : un lave-auto miniature! L’endroit en question, situé au Centre technique de Nissan Amérique du Nord au Michigan, aurait sensiblement les mêmes dimensions qu’une machine à popcorn.

Au même titre que les authentiques lave-autos, le banc d’essai de Nissan est équipé d’une brosse oscillante (à raison de 180 tours par minute) qui permet aux ingénieurs de la marque de mettre à l’épreuve la peinture appliquée aux véhicules Nissan afin de prévenir les dommages encourus par un passage dans un lave-auto qui peut abîmer la peinture et sa couche d’enduit lustré.

Et ce n’est pas tout puisque les ingénieurs responsables de ces tests vont même jusqu’à déposer une « poussière spéciale » qui a pour fonction de reproduire la grenaille afin de vérifier que la peinture est résistante à l’épreuve du temps.

Mais, pour mieux comprendre l’étendue du processus, il vaut mieux prendre quelques secondes pour visionner cette vidéo mettant en vedette un lave-auto miniature et un coupé Nissan 370Z à l’échelle 1 :16, mais également de véritables panneaux de carrosserie peints en jaune.