On connaît déjà les grandes lignes de certaines publicités automobiles qui seront diffusées pendant le Super Bowl LII ce weekend, à Minneapolis.

L’édition 2018 de ce grand rendez-vous sportif devrait atteindre 110 millions d’Américains et quelque 50 millions d’auditeurs à l’extérieur des États-Unis, une belle poignée de consommateurs réunis devant leur téléviseur, vous en conviendrez.

Évidemment, les constructeurs automobiles profitent de ce rassemblement planétaire pour y présenter leurs plus récentes publicités, réalisées à grands frais. Et même s’il s’agit de réclames, le public semble apprécier ces nouvelles campagnes qui débutent pendant le match de football le plus en vue de l’année.

Super Bowl LI : les 11 meilleures publicités automobiles

Voici donc quelques extraits de ces publicités à saveur automobile qui nous attendent ce dimanche au 52e Super Bowl américain.

Chez Kia, c’est la nouvelle Kia Stinger qui est à l’honneur et les bonzes du marketing coréen ont confié le mandat d’attirer les regards sur cette berline sport avec un as du volant et… un as de la musique.

D’abord, dans le premier extrait ci-haut, on aperçoit Emerson Fittipaldi, champion des 500 milles d’Indianapolis et double champion de Formule Un sur une piste ovale. Puis dans l’autre, tout juste publié sur le réseau des réseaux, Steven Tyler, chanteur du groupe Aerosmith, vient prouver que la Kia Stinger peut rajeunir celui qui en tient le volant.

Toujours du côté coréen, chez Hyundai toutefois, c’est un véhicule utilitaire qui se rend utile… pour sauver la journée du Super Bowl et aider les parents occupés à se rendre le plus rapidement possible devant leur téléviseur.

Le constructeur diffuse déjà cette publicité sur le web, mais il nous promet une seconde création pour le quatrième quart du match de dimanche. Celle-ci devrait être à saveur humanitaire, Hyundai voulant remercier ceux et celles qui ont contribué à sa campagne de lutte contre le cancer juvénile, également connue sous le nom «Hope on Wheels».

Le constructeur Ford a quant à lui décidé de s’amuser un peu avec un concours pour son «pick-up» Ford F-150, son véhicule le plus vendu sur le continent, auquel il a arrimé… une remorque bien spéciale.

De fait, le constructeur américain a planifié deux équipages – donc deux Ford F-150 et deux remorques – pour faire la navette dans les rues de Minneapolis et ce, jusqu’au match ultime de dimanche soir, trimbalant en plein air (!) les gagnants du concours. Ces derniers sont par ailleurs invités à rencontrer des célébrités du football américain et, bien entendu, parler à des gens du constructeur.

Eh bien quoi: comme véhicule idéal pour un «tailgate», une camionnette n’a pas son égal!

HeapMedia481195

Chez Lexus, la nouvelle berline LS 500 F Sport partage la vedette avec Chadwick Boseman, personnage principal du plus récent épisode de la série Marvel. Évidemment, les qualités sportives de cette variante «un peu plus affûtée» sont mises de l’avant.

La dernière en lice, à moins de 72 heures du Super Bowl LII? Elle nous vient de Toyota et elle démontre qu’il est possible d’avancer et de s’accomplir dans la vie, même si la nature en a décidé autrement.

Et pour prouver la chose, les gens du marketing de Toyota ont choisi de miser sur une athlète canadienne: la skieuse paralympique Lauren Woolstencroft est la première au pays à avoir remporté cinq médailles d’or lors d’une même édition des Jeux paralympiques d’hiver.

À la veille des Jeux Olympiques de PyeongChang, en Corée du Sud, cette publicité risque d’en inspirer plus d’un sur la planète!