C’est la flotte dans votre sous-sol de résidence – et votre belle voiture n’y a pas échappée. Que l’eau n’ait fait qu’effleurer son plancher ou l’engloutir dans son entièreté, ne pensez pas pouvoir la conduire comme si de rien n’était.

Explications de Jesse Caron, expert automobile pour CAA-Québec: « Les voitures modernes dépendent largement de composantes électroniques et d’ordinateurs, souvent reliés entre eux, et qui sont vulnérables aux infiltrations d’eau.  D’ailleurs, quand on pense que le mélange air-essence, l’injection, la transmission et l’allumage des cylindres, par exemple, dépendent de l’électronique, il n’y a pas de risque à prendre: un véhicule immergé au-dessus du plancher est donc bon pour la casse.»

C’est pourquoi les automobilistes aux prises avec pareil problème devraient rapidement être indemnisés par leur compagnie d’assurance, à condition bien sûr d’avoir choisi la protection complète pour leur véhicule (“des deux bords, comme on disait autrefois).

«Généralement, affirme Annie Gauthier, porte-parole pour CAA-Québec, les assureurs vont rapidement déclarer perte totale les véhicules qui ont été inondés.» Et lorsque déclaré perte totale pour cause d’inondation, un véhicule ne peut plus être immatriculé: il voit le statut «irrécupérable» s’afficher à son dossier, ce qui signifie qu’il ne pourra jamais reprendre la route.

La SAAQ spécifie même que tout déplacement de ce véhicule ne pourra que passer par le remorquage – et seulement certaines de ses pièces pourront être réutilisées.

HeapMedia434963

Tout ça, c’est parfait pour le propriétaire indemnisé, mais celui qui n’a pas de couverture d’assurance complète tentera peut-être de faire réparer sa voiture. Gros problème, alors: «Peu de garages accepteront d’examiner une voiture inondée, et encore moins de la réparer , prévient M. Caron.

Quelle solution restera-t-il à ce malheureux propriétaire? Tenter de s’en débarrasser en l’annonçant dans les classées d’occasion. Et alors vous, l’acheteur, ne verrez peut-être pas les dommages causés par l’eau.

En effet, ceux-ci ne se manifestent pas toujours dans l’immédiat. Mais bien qu’invisibles, ces dommages sont sournois et dangereux: « Même si elle démarre toujours, une voiture inondée peut être fortement endommagée et elle risque de se comporter de façon erratique, voire dangereuse, plus tôt que tard,» poursuit M. Caron.

D’ailleurs, pour éviter de vous retrouver avec un citron noyé par la crue des eaux, lisez-nous ici et ici.

HeapMedia434961