Ce n’est rien de banal: statistiquement, une personne sur trois est affectée par le mal des transports.

Le malaise en question survient lorsque les informations qui sont envoyées au cerveau sont incohérentes avec celles ressenties par l’oreille interne. En gros, l’organe qui se charge de l’équilibre dans l’oreille interne dit au cerveau que le corps est en mouvement, tandis que les yeux, eux, racontent une tout autre histoire.

C’est là que la confusion s’installe… avec les nausées en prime!

Le constructeur Citroën, en collaboration avec une startup nommée Boarding Ring, a commercialisé les premières lunettes capables d’éliminer le mal des transports, en seulement quelques minutes!
.

Pour la somme de 99 euros (150$ CAD), ces lunettes recréent la ligne d’horizon à l’aide d’un liquide intégré dans la monture. Ce liquide, en conjonction avec le design des montures, sert à compenser pour les mouvements observés à l’avant, mais également sur les côtés de la tête. Bref, elles couvrent la totalité du champ de vision.

Si l’utilisateur met les lunettes dès l’apparition des premiers symptômes de nausée, les lunettes auront synchronisé ce qui est perçu par l’oeil avec le mouvement enregistré par l’oreille interne … en aussi peu que dix minutes.

Tout adulte ou enfant de plus de dix ans peut se servir de ces lunettes, qu’il porte déjà des verres de correction ou pas – la monture Seetroën peut facilement être montée par-dessus une monture existante. Finalement, étant donné que le principe du mouvement est le même, elles peuvent être utilisées en auto comme en avion et en bateau.

Pour certains, le prix à payer pour ce gadget est minime lorsqu’on le compare à un voyage gâché, ou encore… un tapis d’auto à nettoyer!