Lors d’une conférence de presse organisée ce matin par l’Association des journalistes automobile du Canada (AJAC) au Salon de l’auto à Toronto, dans le cadre de l’avant-première des médias, la Volkswagen Golf Alltrack 2017 a été nommée Voiture canadienne de l’année et le Subaru Forester 2017 Véhicule utilitaire canadien de l’année.

En décembre, lors d’une conférence de presse organisée par l’AJAC à Toronto, la Golf Alltrack avait été désignée Meilleure grande voiture, alors que le Forester avait reçu le titre de Meilleur véhicule utilitaire compact. Ces deux véhicules se retrouvaient alors parmi les 8 finalistes issus d’autant de catégories d’automobiles et de camions établies par l’association canadienne de journalistes spécialisés.

Puis, en janvier, au Salon de l’auto de Montréal, l’AJAC avait annoncé que la Volkswagen et le Subaru étaient sur la « liste courte » des finalistes. La Golf Alltrack s’opposait alors à la BMW M2 et la Hyundai Elantra, alors que le Forester se retrouvait en lice avec le Mercedes-Benz GLC 300 4Matic et la Chrysler Pacifica.

Dans un communiqué publié aujourd’hui par Volkswagen Canada, Maria Stenström, présidente-directrice générale de l’entreprise, s’est dite honorée de recevoir ce prix. Elle a affirmé : « l’ajout du système de transmission intégrale 4Motion à la Golf SportWagen permet d’offrir aux Canadiens une nouvelle alternative. Je remercie chaleureusement tous les membres de l’AJAC pour cette reconnaissance. »

De son côté, Shiro Ohta, président du conseil, président et chef de la direction de Subaru Canada, estime que ce prix de l’AJAC couronne une année exceptionnelle. Dans un communiqué, il dit : « en 2016, Subaru a réalisé des ventes sans précédent et ce prix décerné par l’AJAC représente un magnifique témoignage à l’égard du Subaru Forester et de nos récentes réalisations. »

C’est la deuxième fois depuis la création des prix de l’AJAC, en 1985, que Subaru décroche le titre du Véhicule utilitaire canadien de l’année. Ce prix lui a également été décerné en 2010 pour la familiale Outback.

En outre, l’AJAC a aussi attribué une fois le prix de la Voiture canadienne de l’année à Subaru : pour la berline de taille intermédiaire Legacy, en 2015.

Depuis 1985, Subaru a également obtenu un total de 11 titres de finalistes de l’AJAC.

Dans le cas de Volkswagen, le titre obtenu aujourd’hui mettra sans doute un peu de baume sur l’image de la marque allemande, qui a été malmenée par le « Dieselgate ».

Ironiquement, le dernier titre obtenu par Volkswagen à la compétition annuelle de l’AJAC, l’Utilitaire canadien de l’année, avait été décerné au Touareg TDI 2012, un modèle équipé du tristement célèbre moteur turbodiesel Clean Diesel.

Volkswagen a aussi décroché le titre de la Voiture canadienne de l’année en 2010, cette fois pour la Golf GTI, un titre qui s’était fait attendre puisque la marque allemande n’avait jamais remporté d’autres prix principaux décernés par l’AJAC depuis 1985.

Cette année-là, la marque allemande avait remporté deux des six titres principaux attribués par l’AJAC, soit le titre de Meilleure berline nord-américaine pour la Volkswagen Golf assemblée aux États-Unis et le titre de Meilleure berline importée pour la Volkswagen Jetta.

En revanche, depuis 1985, Volkswagen a reçu 19 titres de finalistes dans cette compétition annuelle de l’AJAC.