Ne cherchez pas d’erreur, il n’y en a pas! La voiture que vous apercevez en ce moment s’appelle bel et bien Honda Insight et cette troisième tentative s’amène sur nos routes d’ici le début de l’été, aux côtés de la Honda Clarity et de la Honda Accord Hybride, attendue plus tard en 2018.

Le prototype montré à Détroit en début d’année était donc fidèle au produit final, une recette employée par Honda et Acura depuis longtemps d’ailleurs. La nouvelle Honda Insight délaisse la silhouette singulière qui était sienne aux deux générations précédentes (1999-2006, puis 2009-2014) pour une silhouette de Honda Civic à peine modifiée.

Par rapport à la berline dont elle dérive – car oui, la Honda Insight 2019 repose sur une architecture de Civic quatre portes – la nouvelle hybride se voit tout de même confier un bouclier et des jantes exclusifs, voire des feux de position stylisés à l’arrière. Une voiture verte a tout de même droit à quelques exclusivités au niveau du design, n’est-ce pas?

HeapMedia483354

Honda réussira-t-il à convaincre plus de consommateurs à choisir l’Insight avec cette approche «Civic»? Pour la petite histoire, rappelons que les ventes du modèle hybride n’ont jamais vraiment décollé.

La bonne nouvelle, c’est que la nouvelle livrée est plus aguichante à l’extérieur en dépit – ou en raison? – du lien de parenté avec la Civic, un constat similaire à ce qui se trouve à l’intérieur. En effet, Honda veut miser davantage sur la qualité du produit et l’équipement plus complet de sa voiture. Pour ceux qui s’en souviennent, l’Insight de génération précédente faisait un peu bon marché à côté de sa rivale directe, la Toyota Prius.

Cette troisième génération du modèle reprend essentiellement une version modifiée du tableau de bord de la berline Civic, avec des buses de ventilation différentes et un écran tactile de 7 pouces repositionné. Évidemment, en bonne voiture «techno», les systèmes Apple CarPlay et Android Auto font partie intégrante de l’équipement. Un autre détail qui fera plaisir aux automobilistes canadiens, ce sont les sièges chauffants à la première rangée.

HeapMedia483363

Même si l’ancienne Honda Insight se démarquait grâce à son hayon, la nouvelle du même nom doit se contenter d’un coffre, mais l’espace utilitaire n’est heureusement pas handicapé par les batteries. Même que la banquette arrière se replie en tout ou en partie lorsqu’il faut transporter un objet plus long – ce qui n’est pas l’apanage de toutes les hybrides.

Disponible en deux niveaux de finition – Hybrid ou Touring –, la Honda Insight 2019 sera propulsée par une évolution du moteur 4-cylindres à cycle Atkinson de 1,5 litre, qui fait équipe avec une paire de moteurs électriques, le premier servant d’entraînement, le deuxième ajoutant une dose d’énergie à la mécanique à combustion interne.

La puissance totale passe à 151 chevaux, tandis que le couple optimal est désormais de 197 lb-pi. Honda a précisé que sa nouvelle mouture était capable de rouler en mode strictement électrique sur une courte distance, mais que la plupart du temps, elle roulait en mode combiné, c’est-à-dire moteur essence/moteur électrique. Bref, la formule ne change pas tant que ça!

HeapMedia483374

Honda positionne sa nouvelle Insight entre la Civic et l’Accord dans son alignement. Le modèle d’entrée de gamme sera livré d’office avec des phares aux diodes électroluminescentes (DEL), une technologie également employée pour les feux arrière, ainsi qu’avec les jantes de 17 pouces, la sellerie chauffante, l’écran tactile, un démarrage à bouton, une chaîne audio à 8 haut-parleurs, une connexion Bluetooth et la climatisation automatique.

L’édition Touring sera, quant à elle, équipée au possible avec sa sellerie chauffante à l’arrière, le système de navigation Honda, la connexion sans fil 4G LTE avec possibilité de mises à jour à distance, les services Hondalink, une chaîne audio à 10 haut-parleurs et le système Homelink de Honda.