Ce n’est pas une grande surprise en soi; Infiniti avait déjà promis de s’attarder à la technologie d’électrification d’ici 2021. D’ailleurs, ces derniers mois, il a enchaîné les idées et concepts.

Ainsi, on se rappellera l’étude de style Infiniti Q Inspiration montré à Détroit en début d’année…

… mais surtout du magnifique Infiniti Prototype 9 montré l’été dernier, au grand rendez-vous nostalgique californien de Pebble Beach.

HeapMedia439177

Cette fois, c’est dans le cadre de l’Auto China 2018, le Salon de l’auto de Beijing, que le constructeur réitère sa position – cette fois en annonçant une plateforme, l’Infiniti Q, dédiée aux prochains véhicules électriques et hybrides rechargeables de la division haut de gamme.

Pas étonnant qu’Infiniti choisisse de faire pareille annonce en sol chinois. Les catégories de véhicules luxueux y sont en plein essor et les règlementations en matière d’émissions de carbone s’y resserrent, créant un terrain de jeu idéal pour tenter d’attirer de nouveaux adeptes de la marque.

De fait, Infiniti prévoit que 50% de ses véhicules auront une forme ou une autre de motorisation électrifiée d’ici 2025 – et il compte largement sur la Chine pour atteindre cet objectif.

HeapMedia484802

Hormis les lignes sensuelles du Concept Q Inspiration, accompagnées d’une gueule franchement aimable, que sait-on de cette nouvelle architecture? Ceci:

  • Une plateforme dédiée, ça veut dire exclusive à Infiniti. Autrement dit, très peu de composantes seront partagées avec la division-mère Nissan;
  • La plateforme Q donnera naissance à des véhicules 100% électriques, mais aussi à des véhicules hybrides «prolongateurs d’autonomie», puisqu’elle pourra héberger un petit quatre cylindres à essence et son turbo à compression variable (la VC-T est la nouvelle technologie-vedette du groupe);
  • Tous les modèles actuellement offerts par Infiniti pourront être desservis par cette architecture… à l’exception du géant, l’utilitaire Infiniti QX80;
  • La traction intégrale pourra être de la partie – elle sera alors assurée par un second moteur électrique aux roues arrière, comme c’est pas mal la norme dans l’industrie;
  • Surprise: un troisième moteur électrique pourra s’ajouter à l’équation, dans un ajout de performance qui devrait permettre de franchir le cap des 400 chevaux, nous apprend Automotive News;

Ce qui fait d’ailleurs dire à la publication américaine que cette silhouette de concept pourrait se concrétiser non pas en une nouvelle Infiniti Q70, mais bien en une nouvelle… Infiniti Q80.

HeapMedia484807

Infiniti n’est évidemment pas seul constructeur dans cette course pour l’électrification. De fait, c’est Volvo qui a lancé le bal l’été dernier, avec son annonce d’électrifier l’ensemble de sa gamme – Polestar y compris.

Depuis, pareilles intentions ont été reprises par plusieurs autres constructeurs, BMW et Porsche, notamment.