Plusieurs propriétaires de chiens considèrent ceux-ci comme des membres de leur famille. Il est donc normal qu’ils les accompagnent lors de balades en voiture, et ce, quelle que soit la distance.

Mais que vous comptiez vous rendre à la clinique vétérinaire à quelques coins de rue de là ou que vous ayez en tête de traverser le pays d’un océan à l’autre, vous devez vous assurer que Toutou soit en sécurité et qu’il bénéficie du confort nécessaire pendant le voyage.

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau véhicule, voici une liste d’éléments susceptibles de simplifier vos déplacements en compagnie d’un chien.

  • D’abord, les sièges doivent être recouverts d’un tissu antitaches, anti-odeurs et à l’épreuve de l’électricité statique;
  • Le revêtement devrait également être assez résistant pour que votre chien puisse grimper dans la voiture et en descendre sans trop l’abîmer;
  • Informez-vous à propos des compartiments amovibles pour la valise ou l’espace à bagages qui peuvent être retirés et nettoyés à l’eau;
  • Un plancher rigide s’égratignera moins facilement;
  • La présence de sièges rabattables à l’arrière permettra à votre animal de disposer de plus d’espace, sans compter que vous pourrez entreposer plus facilement cages et autres contenants.

HeapMedia337751

Vous devez à tout prix empêcher votre chien de sauter sur le siège avant pendant que vous conduisez; une visite inattendue d’une boule de poil surexcitée pourrait vous distraire et entraîner une collision.

Et si une collision survient alors que votre animal n’est pas sécurisé par un système de retenue, il sera projeté contre le pare-brise… ou ira frapper les autres occupants de l’habitacle. Sachez qu’un chien de 28 kg projeté à 56 km/h prend subitement le poids d’un bébé éléphant! Voilà qui signifie des blessures potentielles pour tout le monde.

Pour vous protéger et protéger votre animal, vous pouvez fixer de solides filets ou des barres de sécurité derrière les sièges avant et arrière. Vous pouvez également lui faire faire le voyage dans une cage ou encore installer une des ces barrières permettant de séparer l’espace à bagages.

Mais en cas d’impact, vous serez peut-être protégé de ce projectile à poil, mais pas lui. C’est pourquoi les harnais pour chiens et autres systèmes de retenue qui s’attachent aux ceintures de sécurité sont la solution idéale.

Vous pouvez même vous procurer un siège rehausseur afin de permettre au chien de petite taille de voir ce qu’il se passe par la fenêtre.

HeapMedia337750

Si vous prévoyez transporter de lourdes cages dans votre habitacle, assurez-vous de choisir un modèle de voiture qui dispose d’un plancher surbaissé et de portières qui s’ouvrent suffisamment grand pour permettre d’y glisser la demeure portative de votre chien.

Si celui-ci est âgé ou souffre d’arthrite, vous pouvez lui fournir une rampe qui lui permettra d’entrer plus facilement dans la voiture. N’oubliez pas d’emporter avec vous les couvertures et coussins préférés, afin que votre compagnon à quatre pattes se sente comme à la maison. Pour les voyages plus longs, prévoyez quelques jouets.

Les animaleries offrent une foule d’accessoires pour agrémenter les longs déplacements, notamment des matelas de voyage, des bols portatifs pour la nourriture, ainsi que des toiles pour les fenêtres qui protègent des rayons du soleil.

Les maîtres surprotecteurs pourront même dégoter des lunettes fumées pour que leur chien puisse goûter l’air frais par la fenêtre sans craindre pour ses yeux.

Selon le site Cars.com, Volvo est le meilleur constructeur de véhicules (surpris…?) répondant aux besoins des animaux de compagnie, parce qu’offrant plusieurs systèmes de retenue en option. Toutes les barrières de la compagnie suédoise sont notamment conçues pour supporter le poids d’un animal pouvant atteindre 45 kg lors d’une collision à 48 km/h.