Bon, qu’on se le dise tout de suite: cette liste que nous vous présentons ici est établie par le Bureau d’assurance du Canada (BAC) et ça signifie donc qu’on y retrouve les véhicules les moins volés… qui sont assurés.

Autre précision: quand on dit les moins volés, on ne parle pas en termes de quantité absolue, mais plutôt de fréquence, soit le nombre de véhicules assurés versus leur propension au vol.

Si vous jetez un œil à notre reportage sur les 20 véhicules les plus volés au Québec l’an dernier, vous remarquerez que tous – je répète: tous – sont de fabrication nipponne. Pouvons-nous alors conclure qu’aucun véhicule japonais ne figure parmi les moins volés dans la Belle Province? 

Que non, bien au contraire.

Car pour tout dire, le tiers de notre palmarès des moins volés au Québec en 2010 sont des véhicules japonais. À commencer, en tête de liste, par les Toyota Matrix (année-modèle 2004) et Nissan Sentra (2009). 

Étonnant, n’est-ce pas? 

C’est pourtant le cas: des 4927 Matrix (2004) et 4006 Sentra (2009) assurées au Québec l’an dernier, aucune n’a trouvé preneur auprès des malfaiteurs. Zéro, niet, nada.

Notez qu’en 8e position du palmarès, on retrouve une autre Japonaise, soit… la Toyota Tercel d’année-modèle 1997. L’étonnement ici ne provient pas du fait qu’aucun brigand n’ait voulu des 2440 Tercel vieilles de 13 ans assurées au Québec l’an dernier, mais bien du fait que ces petites voitures roulent – et sont encore assurées après tout ce temps.

Bon, si le tiers des véhicules les moins volés au Québec en 2010 sont des marques japonaises, quelle proportion de ce palmarès anti-populaire revient aux marques américaines?

La moitié – et cette moitié est principalement occupée par GM. 

En effet, outre la Ford Focus familiale (2002) au 4e rang des plus boudés et le Jeep Liberty (2003) au 12e rang, tous les autres véhicules américains non prisés par les voleurs sont de GM. 

Comble de l’impopularité: les trois seules voitures, toutes marques confondues, à se retrouver deux fois au palmarès sont des… Chevrolet (Cavalier, Malibu et Aveo). 

Voici peut-être un nouveau slogan pour la marque: «Achetez Chevrolet et déjouez les vauriens»…?

Les véhicules coréens ont eux aussi leur place au Top 20 des moins volés, avec en 3e position la Hyundai Accent (2002) et, au 6e rang, le Hyundai Santa Fe (2009). 

Par contre, vous noterez qu’aucun véhicule de fabrication européenne (les Audi, BMW, Mercedes-Benz, Volkswagen et Volvo de ce monde) ne figure à la liste.

Une dernière observation: seuls quatre utilitaires s’inscrivent au Top 20 des moins volés au Québec en 2010 – et aucune camionnette. Outre le Santa Fe nommé plus haut, soulignons le Jeep Liberty (2003), le Mitsubishi Outlander (2008) et le Subaru Forester (2010), qui n’ont aucunement attiré les escrocs l’an dernier. 

De là à dire que les camions sont plus populaires que les voitures auprès des brigands, il n’y a qu’un pas…