C’est au pays des Volvo que la sécurité automobile est la plus… sécuritaire, dit l’Organisation mondiale de la santé (données de 2013).

Mais ce beau palmarès l’est de peu: avec 2,8 morts par 100 000 habitants, la Suède est talonnée par le pays qui a voté pour le Brexit – la Grande-Bretagne (avec 2,9 morts).

Parmi les autres contrées championnes de la sécurité automobile, il y a à peu près tous ces autres pays qui occupent l’Europe du Nord: la Suisse (3,3 morts), les Pays-Bas (3,4 morts), le Danemark (3,5 morts), la Norvège (3,7 morts), l’Irlande (4,1 morts), l’Allemagne (4,3 morts) et la Finlande, qui se place cependant un peu moins bien (4,8 morts).

Tout à l’extrémité de l’échelle sécuritaire, on retrouve – sans surprise – les pays à l’économie moyenne, chancelante ou carrément déficiente. La Libye est définitivement le pire endroit où conduire avec, sauf erreur dans les statistiques de l’OMS, 73,4 morts par 100 000 habitants.

Suivent la Thaïlande (36,2 morts), la Tanzanie (33,9 morts), le Libéria (33,7 morts), le Congo (33,2 morts)… bref, consultez notre tableau ci-dessous pour découvrir que les routes les plus dangereuses de la planète se trouvent majoritairement en Afrique.

HeapMedia188263

Où le Canada se place-t-il dans ce dernier palmarès de l’OMS qui, rappelons-le, date quand même de 2013?

Avec 6,0 morts par 100 000 habitants, le pays à la Feuille d’Érable vient se caser nez à nez avec la Nouvelle-Zélande, mais derrière la France (5,1 morts), l’Australie (5,4 morts) et l’Autriche (5,4 morts).

Cela dit, le Canada fait mieux que l’Italie (6,1 morts) et que – oh surprise – les États-Unis (10,6 morts).

Mais le Québec fait encore mieux que le Canada pris dans son ensemble, avec 4,8 morts par 100 000 habitants (données de 2013, rappelons-le).

HeapMedia432826

Parmi les autres pays qui nous sont chers, à nous les touristes québécois, la République Dominicaine enregistre un haut taux de 29,3 morts pour 100 000 habitants, mais Cuba, avec ses 7,5 morts, fait presque aussi bien que le Canada… et même mieux que les États-Unis.

La Croatie s’installe à 9,2 morts, un ratio similaire à la Grèce, alors que l’Argentine s’affiche à 13,6 morts, soit presque deux fois moins que pour son voisin le Brésil (23,4 morts). Le pays qui a reçu les derniers Jeux olympiques fait cependant mieux que le Maroc (20,8 morts).

Le Mexique (12,3 morts) fait beaucoup mieux que l’Inde (16,6 morts), mais notez qu’avec 18,8 morts par 100 000 habitants, la Chine fait un brin mieux que… la Russie (18,9 morts). C’est quand même moins bon que pour l’Égypte (12,8 morts).

On attend avec impatience le nouveau bilan routier de l’OMS dans lequel, indéniablement, les statistiques se seront embellies, merci aux percées technologies et aux campagnes de sécurité des dernières années.

C’est que partout sur la planète, la sécurité automobile a fait des pas de géant. À titre d’exemple, l’année 2016 aura permis au Québec d’afficher sa 2e meilleure performance historique en termes de sécurité routière, tel que le révèle le dernier bilan routier tout juste dévoilé par la SAAQ.

Ainsi, l’an dernier, le ratio de décès sur nos routes par 100 000 habitants s’est réduit à 4,2 morts, alors qu’il était de 4,8 morts en 2013. Du coup, le Québec se serait placé, dans le palmarès 2013 de l’OMS, derrière l’Allemagne et le Japon, mais devant la France et l’Australie.

Cela dit, le meilleur ratio «ever», la Belle Province l’a enregistré en 2014: 3,9 morts, la seule et unique fois où nos routes ont fait moins de quatre morts par 100 000 habitants.

HeapMedia433648