En effet, les résultats préliminaires de l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) font état de certaines inquiétudes pour deux véhicules de Tesla – les Model S et Model 3.

Attention, toutefois: l’IIHS n’a mis à l’épreuve que cinq véhicules – et toutes des berlines. Aucun utilitaire ou camionnette n’a encore subi l’exercice. On va donc attendre avant de sauter aux conclusions, surtout que tout n’a pas été mauvais pour les modèles de la californienne Tesla.

Néanmoins, il est intéressant de constater que l’IIHS élargit (encore) son champ d’expertise avec ce premier essai sérieux des systèmes de freinage automatique d’urgence (FAU) dont sont munis de plus en plus de nos véhicules.

C’est bien beau de se faire vendre de la sécurité par les constructeurs, encore faut-il que cette dernière soit… sécuritaire.

Voyons voir ce que donnent les plus récentes analyses de l’IIHS.

Les cinq véhicules qui ont vu leur système de freinage automatique d’urgence être mis à l’épreuve sont :

  • une BMW Série 5 2017 équipée du groupe d’assistance au conducteur ;
  • une Mercedes-Benz de Classe E dotée du système Drive Pilot ;
  • une Tesla Model 3 munie du dispositif Autopilot ;
  • une Tesla Model S gâtée du même dispositif;
  • une Volvo S90 profitant de l’approche Pilot Assist.

Le test forçait les voitures à circuler en direction d’un objet immobile à une vitesse de 50 km/h avec le régulateur de vitesse adaptatif mis hors fonction. C’est donc dire que seul le système de freinage automatique d’urgence était activé.

Trois modèles se sont arrêtés à temps, soit la BMW, la Mercedes-Benz et la Volvo. Les deux représentantes de Tesla, quant à elles, n’ont pu s’immobiliser avant l’obstacle en question.

HeapMedia488042

En revanche, avec le régulateur de vitesse adaptatif engagé, les deux berlines de Tesla ont freiné avant l’obstacle. En fait, la Tesla Model 3 est celle qui s’est montrée la plus prudente en se gardant une distance plus sécuritaire.

Même que l’IIHS a noté que le système de la Model 3 était le plus sensible de tous les véhicules testés. Sur une distance de 180 milles, la voiture a légèrement réduit sa vitesse 12 fois pour rien en détectant des obstacles, dont trois ombrages. D’autres fois, c’était en raison d’un véhicule trop loin à l’avant ou d’une auto venant en sens inverse.

Ces ralentissements étaient légers et aucunement problématiques, selon l’IIHS: la sensibilité du dispositif rend d’ailleurs la Model 3 plus apte à conserver sa trajectoire à l’intérieur d’une voie avec ses fonctions d’automatisation activées (Lane Keep Assist).

À l’inverse, la Volvo S90 est celle qui a freiné le plus tardivement avec une dernière portion très intense. Les voitures allemandes ont bien fait, il faut le mentionner.

L’IIHS explique toutefois qu’en certaines occasions, les modèles auraient pu provoquer un accident en tentant d’éviter un obstacle pour se jeter sur un autre. Malheureusement, aucune précision n’a été apportée sur ce point.

HeapMedia488039

De cette première série d’essais d’importance réalisés par l’IIHS, deux constats s’imposent.

D’abord, l’échantillonnage est beaucoup trop mince pour en arriver à une quelconque conclusion, autre que d’affirmer que tous les systèmes en place peuvent être perfectionnés et qu’ils le seront certainement.

Justement, le travail de l’IIHS a, depuis des décennies, fait bouger les constructeurs de façon active en matière de sécurité. À ce chapitre, qu’importe les automobiles testées, on peut s’attendre à des analyses plus exhaustives – et des résultats plus concluants au cours des prochaines années.

Et c’est d’ailleurs notre deuxième constat. Avec la quantité de bidules de sécurité qui s’invitent à bord de nos véhicules, il est rassurant de voir qu’un organisme comme l’IIHS se penche sur ces derniers afin de bien renseigner le public et, au passage, forcer les constructeurs à bien faire leur devoir.

Nous aurons l’occasion de revenir sur la question, car nous ne faisons qu’amorcer notre lecture du plus récent rapport de l’IIHS – celui-ci contient d’autres informations pertinentes qu’il nous fera un plaisir de vous transmettre.

D’ici là, gardez les yeux sur la route… même avec tous vos systèmes de sécurité activés!