Un sondage de l’Association canadienne des automobilistes (CAA), mené en mars auprès de 1530 Canadiens, révèle que les deux-tiers des répondants n’évaluaient pas correctement combien coûte leur véhicule, et cela même si le transport arrive au deuxième rang des dépenses mensuelles de la plupart des ménages.

Le quart des gens admettent même ignorer ce qu’il leur en coûte pour posséder et utiliser leur véhicule.

Et 20 % sous-estiment ce coût par une marge d’au moins 1000 $.

Pourtant, sachez qu’en moyenne, une voiture compacte dotée d’un moteur à essence coûte 3 300 $ par année.

Afin de mieux cerner combien coûte vraiment un véhicule, CAA a mis en ligne une version remodelée de son outil-calculateur, qui détaille les dépenses annuelles de propriété et d’utilisation des milliers de modèles présents sur nos routes.

Faites le test et vous… serez surpris. Par quoi? Par la dépréciation, un facteur souvent oublié.

D’ailleurs, selon le sondage, près d’un Canadien sur quatre croit que la dépréciation est la dépense la moins importante! Pourtant, à elle seule, elle peut faire doubler le coût de possession d’un véhicule.

«La première année, une auto perd en moyenne 30 % de sa valeur, et son prix de revente aura chuté de 60 à 70 % après cinq ans», rappelle David Wurster, président de Vincentric, l’entreprise qui fournit dorénavant à la CAA les données sur lesquelles le calculateur s’appuie.

HeapMedia484495

Mis en place en 2014, l’outil de calcul en ligne de CAA était auparavant moins convivial. L’utilisateur devait entre autres naviguer dans plusieurs onglets pour entrer les données de sa recherche, en plus de devoir lui-même calculer la dépréciation, ainsi que les coûts d’entretien.

Le nouveau calculateur effectue ces calculs pour vous, en fonction des informations initiales que vous fournissez quant au modèle du véhicule, votre kilométrage annuel moyen et la proportion d’utilisation en ville et sur autoroute.

L’évaluation de la dépréciation est basée sur une possession de cinq ans, tandis que les frais d’entretien sont calculés selon le calendrier prescrit par le constructeur.

Les données sont ajustées en fonction de la province de résidence. Et vous pouvez personnaliser votre recherche en choisissant le coût de l’essence dans votre région.

La recherche peut porter sur tout modèle de véhicules, de 2010 à 2018. Et dorénavant, les véhicules électriques y sont aussi recensés, en plus des voitures hybrides et à combustion.

«De plus en plus de gens s’intéressent aux véhicules à faibles émissions», constate Jeff Walker, du bureau national de CAA. «Le calculateur permet de mieux visualiser et comparer leurs coûts à long terme, y compris les coûts environnementaux, par rapport à un véhicule à essence.»

HeapMedia484504

Cela dit, étant donné la proportion encore faible de véhicules électriques circulant sur nos routes, les données fournies par le calculateur ne sont pas encore tout à fait au point, précise Jesse Caron, expert automobile et coordonnateur des essais routiers chez CAA-Québec. « L’outil se raffinera avec le temps », assure-t-il.

Tant pour les véhicules électriques que pour l’ensemble des modèles, les résultats du calculateur de CAA demeurent…

… une évaluation approximative, basée sur des moyennes. «C’est un élément parmi d’autres qui vous aident à prendre votre décision d’achat», souligne encore Jesse Caron.

En plus du calcul de la dépréciation, des frais de carburant et des coûts d’entretien, l’outil évalue également le coût du permis de conduire et de l’immatriculation, celui de la prime d’assurances (encore que celle-ci peut fluctuer selon votre «magasinage», votre lieu de résidence et votre dossier de conducteur), ainsi que le versement mensuel pour l’achat (considérant un paiement au comptant de 15%).

Un graphique donne en outre une idée des coûts environnementaux de votre véhicule (en émission de gaz à effet de serre), en les comparant à ceux du modèle le plus performant de la catégorie.

HeapMedia432613

Si j’achète aujourd’hui une Mitsubishi RVR 2016 ES 4D affichant 40 000 kilomètres au compteur, en prévoyant un parcours annuel de 20 000 kilomètres à 60% en ville, le calculateur de CAA estime qu’il m’en coûtera au total 8327 $ par année, incluant la dépréciation initiale de 2409$ et un paiement mensuel de 230$ pour l’achat.

De même, on me précise qu’en cinq ans, mon véhicule aura émis 21 572 kg de gaz à effet de serre, sensiblement plus que la voiture la plus performante de cette catégorie qui est la Mazda CX-3 GS 4D 2017 (et qui en aura émis 17 214 kg).

À votre tour d’essayer ici … et donnez-nous en des nouvelles sur notre page Facebook!