Le site américain CarComplaints.com (traduction littérale: les plaintes automobiles) est probablement l’une des cyber-ressources les plus complètes pour faire la lumière sur les modèles desquels il faut se méfier comme la peste.

Notez que l’énumération qui suit est établie par CarComplaints selon son «PainRank». Ce «ratio de la douleur automobile» ne tient pas uniquement compte du nombre de problèmes rapportés par ses 35 millions de cyber-visiteurs annuels, mais aussi de leur nature (une transmission qui rend l’âme et un phare qui brûle n’ont pas le même impact), de leur coût à réparer et de l’âge du véhicule lorsqu’ils surviennent.

Certes, tous les problèmes automobiles rapportés ne sont pas du même ordre, c’est pourquoi vous voudrez visiter le site de CarComplaints pour voir là où ça casse. Et alors, vous remarquez que pour ces 15 véhicules d’occasion, ce sont principalement des problèmes de transmission qui sonnent le glas!