Il n’y a pas si longtemps, élaborer un coupé sport représentait un certain risque pour un constructeur. Plusieurs modèles ont été rayés du paysage automobile au fil des ans, mais l’un d’entre eux est demeuré en place : le coupé Honda Civic Si. De son côté, la grande rivale de toujours, la Volkswagen GTI, est toujours là, mais sa configuration bicorps l’exclu de ce segment des coupés… pour aujourd’hui!

Heureusement, pour ceux qui préfèrent les voitures équipées de deux portières, il y a un peu plus de variété depuis deux ans environ. D’ailleurs, Hyundai a même annoncé la venue d’un coupé Elantra pour 2013, mais ce dernier ne sera pas offert avec un moteur plus vitaminé.

En ce moment, si vous êtes à la recherche d’un coupé sport à traction avant, deux autres choix s’offrent à vous, soit la Kia Forte Koup SX et la Scion tC. Beaucoup d’entre vous vont probablement rétorquer que la Scion FR-S se vend au même prix qu’une Civic Si et que cette voiture est bien plus attirante au niveau des prestations sur une piste. Vous avez bien raison, mais dans le cadre de ce face à face, nous évaluons des voitures qui envoient la puissance aux roues avant.

Je n’ai pas besoin de vous expliquer que l’apparence est primordiale dans ce cas-ci. En fait, c’est la principale raison d’être des coupés. À ce niveau, la Civic Si perd des points face à la Scion avec son design unique. D’ailleurs, précisons que cette version Release Series 7.0 est une édition limitée à 175 exemplaires pour le marché canadien. Avec la coloration jaune, les jantes noires et les bas de caisse identifiés, celle-ci ne manque pas d’attirer l’attention. Toutefois, dans le cas de celle-ci, il faut l’avouer,  il s’agit d’une voiture qu’on aime ou déteste dès les premiers instants.

La Kia Forte Koup SX propose sans aucun doute une ligne plus homogène. Ce coupé apparu en 2010 vieilli très bien avec les années. Le département de design de Honda devrait prendre des notes. En ce qui a trait à ce coupé SX, il avait été équipé d’un ensemble optionnel « R » installé en concession pour la modique somme de 2578$. Ce dernier comprend un aileron arrière, des écussons R sur les ailes avant, des seuils de porte R, un pot d’échappement sport, ainsi que des bas de caisse plus agressifs. Pour ce qui est des jantes Boss de 18 pouces et, bien sûr, des pneumatiques, cette option ajoute 1000$ à la facture finale. Il est vrai que tout cet attirail habille la Koup SX, mais croyez-moi, la version d’usine se comporte bien mieux sur la route sans ces ajouts extérieurs.

Heureusement pour la Honda, elle s’est reprise au niveau de l’habitacle. La qualité de certains plastiques laisse encore à désirer, mais l’ergonomie de la planche est supérieure à celle des deux autres. De plus, la position de conduite dans la Civic est plus favorable à un pilotage inspiré. Bon d’accord, la qualité graphique du système de navigation serait à revoir et le volant est un peu glissant, mais pour le reste, c’est celle-ci qui s’avère la plus sportive à prendre en main.

La tC est, encore une fois, originale dans son approche. Premièrement, la sellerie jaune et noire peut ne pas plaire à monsieur, madame tout le monde. Il y a aussi cette planche de bord qui risque d’éloigner quelques acheteurs potentiels. L’ergonomie n’est pas si mauvaise, à l’exception de cette chaîne audio très désagréable à manipuler, tandis que la qualité du plastique utilisé est franchement décevante, mais pour le reste, la Scion est heureusement bien assemblée. La tC est équipée de baquets sport qui offrent un bon support latéral, un volant gras et un levier de vitesse placé au bon endroit. L’expérience au volant n’est donc pas désagréable du tout!

Finalement, la Forte Koup SX n’est peut-être pas aussi olé olé dans sa présentation, mais au moins, son équipement est complet. Le tableau de bord est plus conventionnel et la disposition des différentes commandes est intuitive. Toutefois, c’est au niveau de la position de conduite que la Koup SX perd des points. Les sièges des places avant ne sont pas aussi enveloppants et le volant pourrait être plus agressif. Il est à noter que si la voiture n’avait pas été équipée de ces immenses jantes, la Koup SX aurait été la plus confortable et le plus silencieuse du lot.

À ce niveau, la Civic Si est encore au sommet. Avec 201 chevaux et un moteur 4-cylindres qui adore grimper dans les hautes sphères du régime moteur, cette dernière est un modèle de délinquance dur à battre. Ce n’est pas pour rien que la Civic Si est si populaire auprès des jeunes conducteurs. De plus, la boîte de vitesse est l’une des plus faciles à manier dans toute l’industrie. Ce qui est bien également avec ce genre de mécanique à deux personnalités, c’est que la conduite tranquille en ville est possible si le pied droit n’est pas enfoncé dans le plancher!

Au deuxième rang, on retrouve la Scion tC qui, ma foi, impressionne. Le 4-cylindres de 2,5-litres aime lui aussi qu’on le fasse rugir à plein régime, le tout via une boîte manuelle agréable à manier également. Franchement, la tC n’a pas à rougir devant la Civic Si, car à tous les niveaux, cette réincarnation moderne de la Celica est très compétente.

Malheureusement, la Kia Forte Koup SX doit s’avouer vaincue sous le capot. Moins puissant que les deux autres, le 4-cylindres de 2,4-litres est également plus rugueux à utiliser et je ne vous parle pas de l’embrayage dont la course est trop longue pour effectuer des changements de rapport rapides. En fait, dans le cas de ce coupé, je recommanderais d’opter pour la boîte automatique, tout simplement. Quant au pot d’échappement, il ajoutait un peu de piquant à l’ensemble, mais malheureusement, ce gain n’était qu’auditif.

La tendance observée au niveau mécanique a également transparu sur la route. La Civic Si est encore celle qui en donne le plus à presque tous les niveaux, mais elle est talonnée de près par la Scion tC. C’est malheureusement la Kia qui souffre sur la route. Au risque de me répéter, les jantes de 17 pouces – au lieu de celles de 18 installées sur notre modèle d’essai – auraient grandement amélioré le comportement de cette 2 portes. Au niveau des accélérations, les deux nipponnes ont l’avantage, la Honda étant la plus rapide toutefois, tandis que la Kia est loin derrière, et c’est la même histoire pour ce qui est du freinage.

Clairement, la Civic Si est celle qui va intéresser le pilote amateur. La direction de celle-ci est, selon moi, trop légère, tandis que les suspensions sont peut-être trop souples pour un pilotage intensif sur circuit, mais dans la vie quotidienne, le coupé Honda est très facile à vivre. Il y a tout de même l’insonorisation qui n’est pas adéquate, un défaut qui s’applique aussi à la Scion.

Un bref regard au total des points du tableau ci-dessous vous permettra de constater que le coupé  Civic Si trône encore au sommet. Si vous êtes à la recherche d’un coupé à traction avant performant, c’est la voiture qu’il vous faut. Par contre, la Scion tC est juste derrière, elle se vend plus de 2500$ de moins et a l’avantage d’avoir un coffre à hayon plus pratique dans certaines conditions. La Kia Forte Koup SX, quant à elle, ne manque pas de charme à plusieurs égards, mais son comportement sportif est moindre. Sans le groupe R, la SX serait plus abordable que les deux autres et, du même coup, plus confortable.