On ne vous apprend rien: les berlines, toutes tailles confondues, n’ont plus du tout la cote auprès des consommateurs, avec des ventes qui ne cessent de décliner.

C’est donc dans cet ordre d’idée que Ford lance l’EcoSport 2018, un multisegment qui était déjà vendu dans plusieurs marchés mondiaux, dont l’Amérique du Sud et l’Europe.

Le petit VUS sous-compact attirera des consommateurs qui sont à la recherche d’un second véhicule pour la famille ou encore d’un moyen de transport économique pour se rendre au boulot.

Afin de vous aider dans la prise de votre décision en vue de votre prochain achat, voici cinq choses à retenir du Ford EcoSport 2018.

Tous les acheteurs y trouveront leur compte grâce aux quatre versions du Ford EcoSport (S, SE, Titanium, SES), des plus économes aux plus dépensiers. Les déclinaisons S, SE et Titanium sont pourvues de série d’une traction, tandis qu’il est possible de les munir d’une traction à quatre roues motrices pour un supplément de 2500 $. La version SES est quant à elle équipée d’une traction à quatre roues motrices.

HeapMedia485528

Bien que le Ford EcoSport S profite d’équipements intéressants, tels qu’un écran de 4,2 pouces et une clé intelligente pour le verrouillage et déverrouillage des portières, la majorité des consommateurs se tourneront vers l’édition SE.

Celle-ci bénéficie entre autres des sièges avant chauffants, un bouton poussoir pour le démarrage du véhicule, d’un toit ouvrant, du système SYNC, d’un écran tactile de 6,2 pouces ainsi que d’une caméra de recul liée à un radar pour l’aide au stationnement.

Ford propose aussi un groupe d’équipements hivernaux pour les modèles SE, Titanium et SES qui ajoute des tapis d’hiver ainsi qu’une commande chauffante pour le volant, les rétroviseurs extérieurs et les essuie-glaces.

HeapMedia485533

Malgré la belle adaptabilité dont jouit l’EcoSport, le VUS sous-compact ne profite pas de prix de vente compétitifs qui pourraient le rendre tout aussi attrayant auprès des consommateurs. Son prix de base de 22 099 $ est bien au-delà de celui de ses principaux concurrents, dont le Chevrolet Trax et le Nissan Qashqai.

La version SE demande 25 099 $, tandis qu’elle s’affiche à 27 599 $ lorsqu’elle est équipée d’une traction à quatre roues motrices. C’est beaucoup de sous pour cette catégorie de véhicule. Au moins, Ford propose de bons taux d’intérêt, autant pour la location que pour l’achat.

HeapMedia485539

Alors que le prix du carburant frise 1,50 $, une consommation d’essence maximisée séduira plus que jamais n’importe quels automobilistes.

Certes, le Ford EcoSport ne vous permettra pas de faire un doigt d’honneur aux pétrolières, comme ce serait le cas avec une voiture électrique, mais il vous permettra tout de même de diminuer vos dépenses à la pompe grâce à une consommation qui environne les 8,3 litres/100km pour les modèles à traction (moteur trois cylindres turbo de 1,0 litre), et 9,2 litres/100km pour les versions à quatre roues motrices (moteur quatre cylindres de 2,0 litres).

HeapMedia485527

En ce qui me concerne, la principale force de l’EcoSport réside dans la conception de son habitacle à la fois ergonomique et confortable. Tout a été pensé pour faciliter la vie du conducteur et de ses passagers.

À l’avant, l’on retrouve deux prises USB facilement accessibles, des espaces dédiés dans la console pour le rangement d’une tablette ainsi que des poches sur les côtés intérieurs des bancs pour le rangement des téléphones intelligents.

La banquette arrière est rétractable, ce qui donne davantage d’espace de cargo lorsque l’on rabat les sièges arrière (60/40).

HeapMedia485532

En somme, vous n’effectuerez pas vos travaux de rénos avec l’EcoSport 2018, mais vous pourrez facilement y loger vos équipements sportifs et vos emplettes du weekend.

Si l’on met de côté ses prix de détail onéreux, le VUS sous-compact de Ford séduira un large éventail d’acheteurs étant à la recherche d’un véhicule adapté pour la vie de tous les jours et qui propose une faible consommation d’essence.