S’il est clair que la Corvette est LA vedette incontestée du Salon de Detroit, il ne faudrait surtout pas oublier la présentation des nouvelles camionnettes GM, le Chevrolet Silverado 2014 et le cousin de chez GMC, le Sierra 2014. Une camionnette, c’est peut-être moins excitant qu’une sportive, mais pour un constructeur américain, c’est crucial, de là l’importance de cette nouvelle génération.  

Le Silverado, ainsi que le Sierra reçoivent tous les deux un design légèrement différent du modèle sortant, les grilles de calandres étant encore plus proéminentes qu’auparavant, tandis que les flancs de ces deux outils de travail ont également été revus par le département de design. Mais pour le reste, il ne s’agit pas d’une révolution.

Si l’apparence semble avoir été mise de côté – certaines mauvaises langues vous le diront –, le châssis, de son côté, a été bonifié, question de demeurer dans le peloton de tête qui est toujours occupé par les Trois Grands (Ford, Ram et GM), Toyota et Nissan n’ayant tout simplement pas encore réussi à percer le mystère de la camionnette nord-américaine encore.

Du fer renforcé a été utilisé au niveau de la structure de cabine et du châssis afin de rigidifier l’ensemble de la camionnette en plus de conserver le poids à un minimum. Selon le constructeur, la nouvelle génération serait plus confortable que celle qu’elle remplace. Comme à l’habitude, une multitude de configurations différentes sera proposée aux consommateurs, comme les cabines normales, allongées ou 4 portes, tandis que des boîtes de chargement de 5, 6 ou 8 pieds feront également partie des options.

Bien entendu, une nouvelle camionnette nord-américaine se doit de proposer un choix de motorisations et c’est évidemment le cas avec cette nouvelle mouture. Un V6 de 4,3-litres ouvrira le bal, tandis que deux V8 (5,3-litres et 6,2-litres) s’occuperont de satisfaire les plus exigeants. Mentionnons que tous ces moteurs possèdent l’injection directe et la distribution variable, en plus d’un système de désactivation des cylindres. Quant aux boîtes de transmission automatiques, elles comptent 6 rapports. Les nouvelles camionnettes GM seront également disponibles avec une batterie de systèmes de sécurité comme le contrôle de stabilité, l’assistance en montée, l’avertissement de changement de voix et même l’assistance au stationnement.

À l’intérieur, l’ambiance a elle aussi été revue à la hausse. La planche de bord est plus belle qu’auparavant, mais demeure utilitaire avec de gros boutons et une allure robuste. Remarquez que le levier de vitesse est toujours monté à la colonne. La qualité des matériaux est elle aussi supérieure aux modèles actuels.

La commercialisation de ces deux nouveaux outils de travail devrait débuter au courant de l’année.