Il n’y a pas seulement l’aspect électrique que tente d’améliorer Ford. La récente annonce sur l’investissement massif à son usine de Flat Rock au Michigan mettait surtout l’emphase sur l’électrification d’une bonne partie de la flotte du constructeur, mais le constructeur de Dearborn se doit également d’assurer ses arrières dans le segment des véhicules utilitaires.

En plus du F-150 2018 revu et amélioré, le constructeur a officialisé sur son compte Twitter le retour de deux noms bien connus en Amérique du Nord : le Ford Ranger et le Ford Bronco.

La rumeur circulait depuis un bon moment déjà, mais voilà que la division de Dearborn confirme la nouvelle. La camionnette intermédiaire sera de retour en 2019, tandis que le 4×4 robuste arrivera un an plus tard, en 2020.

Le Ford Ranger effectuera un retour, le modèle ayant été retiré de la gamme du constructeur en 2012. Quant au 4×4 qui devrait normalement faire la vie dure à un certain Jeep Wrangler, celui-là est également de retour après une absence prolongée d’une vingtaine d’années. En effet, le dernier Bronco a été assemblé en 1996.

Les deux véhicules devraient partager la même plateforme et être assemblés à l’usine américaine de Wayne, au Michigan.

Étant donné la renaissance de la camionnette intermédiaire, Ford fait le bon choix de revenir au sein de cette niche. Quant au Bronco, le succès du Wrangler confirme qu’il y a encore de la place pour un autre 4×4 destiné à un usage hors route plus soutenu.