Petit à petit, General Motors renouvelle son alignement de véhicules utilitaires. Avec le GMC Terrain 2018 fraîchement dévoilé à Detroit, sans oublier le très récent Chevrolet Equinox 2018 et le GMC Acadia 2017, les VUS des deux marques grand public du géant américain sont résolument plus intéressants. Suite au lancement du GMC Acadia, la division Chevrolet se devait absolument de répliquer avec sa version repensée du Traverse pour l’année qui vient.

C’est maintenant chose faite, le constructeur au nœud papillon ayant levé le voile sur son nouveau représentant dans cette catégorie plus « familiale ». Contrairement à ce que nous aurions dû voir, le nouveau Traverse n’est pas une copie conforme du GMC Acadia.
Non, et c’est tant mieux ainsi, le premier constructeur américain ayant trop souvent multiplié les véhicules sur une même plateforme dans le passé pour un résultat mitigé.

Le Chevrolet Traverse repose bien évidemment sur la même plateforme, mais celle-ci a été allongée de manière significative. Par exemple, l’empattement gagne plus de 8 pouces en longueur, tandis que la longueur totale du Traverse est plus de 10 pouces supérieure à celle du GMC Acadia. Finalement, le Traverse est plus large et plus haut que le véhicule de GMC. Cette nouvelle orientation plus familiale signifie que les occupants de la troisième rangée devraient avoir un peu plus d’espace à bord de cette livrée 2018.

Notre essai du GMC Acadia 2017 ici.

Sous le capot, le Traverse 2018 poursuit sa route avec le V6 à injection directe de 3,6-litres de cylindrée, celui-ci développant tout de même 305 chevaux et un couple optimal de 260 lb-pi. Plus dans l’organigramme du constructeur, le Traverse pourra être commandé (sur la version RS seulement) avec un moteur 4-cylindres turbo de 2,0-litres de cylindrée coté à 255 chevaux de puissance – pourquoi moins de puissance? – et un couple supérieur de 295 lb-pi.

Autre nouveauté : les deux engins seront accouplés avec la boîte automatique à 9 rapports qui commence à faire son apparition au sein des véhicules GM. Bien entendu, le VUS à vocation familiale pourra être commandé avec deux ou quatre roues motrices selon les différents niveaux de finition prévus, Chevrolet ayant ajouté les modèles High Country et RS pour 2018.

Ce changement de philosophie du Chevrolet Traverse démontre que le constructeur est à l’écoute des besoins de sa clientèle. Au lieu de commercialiser deux VUS virtuellement identiques comme par le passé, GMC et Chevrolet ont décidé de changer leurs recettes respectives de manière à ratisser plus large. Nous adorons le fait que le Traverse adopte cette vocation pour la suite des choses. En plus, il est franchement plus joli que le modèle sortant. Que demander de plus? Un moteur plus énergique peut-être?