Pour les automobilistes d’ici, la présentation de la Hyundai i30 a une certaine importance. Voyez-vous, la Hyundai i30 est mieux connue chez nous sous l’appellation Elantra GT, cette variante à hayon de la populaire berline compacte.

Pour l’instant, les détails nord-américains de cette voiture qui devrait normalement faire son apparition au courant de 2017 ne sont pas connus, mais il faut s’attendre à une voiture semblable à plusieurs niveaux, comme ce fut le cas pour les deux dernières générations du modèle qui étaient également des modèles i30 rebaptisés pour l’Amérique du Nord.

Le design de la cinq portes adopte le bouclier déjà aperçu sur les plus récents modèles de la marque en plus d’une silhouette un brin plus effacée que le modèle sortant.
Qu’importe, cette future Elantra GT risque de connaître un certain succès chez nous, la popularité de ce type de voiture n’étant plus à refaire.

Sous le capot, il faut s’attendre à une utilisation des motorisations déjà en place au sein de la berline Elantra introduite en début d’année.

Toutefois, c’est un autre type de compacte à hayon qui a fait tourner les têtes à cette édition 2016 du Salon de Paris. En effet, le prototype RN30 montre le savoir-faire de la division N qui a le dur mandat de devoir s’attaquer aux meilleures divisions de performance du moment.

Avec une telle carrosserie élargie au possible, munie d’appendices aérodynamiques, la RN30 impressionne. Un coup d’œil à l’intérieur révèle les racines de bolide de course de la voiture avec la cage de sécurité et les baquets sport reculés pour améliorer la répartition des masses.

Sous le capot du prototype RN30 se cache une mécanique 4-cylindres turbo de 2,0-litres de 380 chevaux et d’un couple optimal de 332 lb-pi. La boîte de transmission est une unité à double embrayage, tandis que le rouage intégral est évidemment de mise.

Cette bombe qui a aussi le mandat de montrer ce à quoi il faut s’attendre d’une future i30 N – s’appellera-t-elle Elantra GT N chez nous? – qui aurait le mandat de s’opposer aux meilleures sportives compactes de la catégorie. À savoir si Hyundai vise le segment des compactes à traction avant ou carrément celui des super compactes à 4 roues motrices, il est encore trop tôt pour le savoir. Nous en saurons plus au fil des prochains mois.

Jusqu’ici, l’offensive de Hyundai en matière de performance est demeurée assez timide. La présentation de ce véhicule concept démontre que le constructeur veut réellement percer le segment des voitures de performance et ça, c’est une excellente nouvelle!