Évaluations

Soumettez une évaluation

Évaluation basée sur la version: 2017 Ford Fusion Berline 4 portes Titane

7.5

Ford Fusion 2017 : du nouveau à l’horizon

Par Daniel Rufiange

26 Juil 2016

L’industrie automobile nous réserve son lot de surprises. En consultant les chiffres de ventes canadiens du segment des berlines intermédiaires pour 2015, on a droit à l’une d’entre elles : la Ford Fusion a été la voiture la plus vendue dans son créneau.

Pas mal pour une berline qui n’est pas la meilleure de sa catégorie.

Vous me direz que j’émets ici une opinion strictement personnelle? Pas du tout. En fait, certains éléments ne mentent pas pour expliquer pourquoi la Fusion ne plane pas au-dessus de ses semblables.

Cependant, elle a des cordes à son arc que d’autres ne possèdent pas.

La réponse est probablement là.

Et des cordes, elle en ajoute à son carquois cette année.

Voyons ça d’un peu plus près.

Avantages et inconvénients

Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    La Fusion profite de changements pour 2017. Ceux-ci concernent davantage l’habitacle, de même que les technologies invitées à bord du véhicule.

    En fait, on note l’arrivée de deux nouvelles variantes, soit un modèle haut de gamme, Platinum, de même qu’une version V6 Sport. Dans le cas de la première, elle est distinguable à sa calandre unique ainsi qu’à ses roues de 19 pouces en aluminium poli. Ailleurs, ça va vous prendre deux yeux de chat pour voir qu’on a retouché les phares et que de nouveaux designs de jantes se sont invités à travers la gamme.

    HeapMedia377268

    Quant à la version Sport, elle marque le retour d’un moteur V6 dans la famille Fusion. Les amateurs se sont certainement fait entendre, car lors de l’introduction du modèle actuel, en 2013, Ford était fière d’annoncer qu’elle abandonnait cette solution.

    En tout, sept variantes vont se bousculer dans le catalogue une fois la version Sport rendue chez les concessionnaires. Celle-ci est attendue un peu plus tard en cours d’année. Outre les deux nouvelles recrues, on retrouve les moutures S, SE, Titanium, Hybride et Energi (rechargeable).

    Notez également que les décorations SE, Titanium et Platinum peuvent aussi être servis avec les versions hybride et hybride enfichables

    8.5Très bien
  • Intérieur

    Mis à part le fait que la nouvelle version Platinum offre un degré de luxe jamais vu dans une Fusion, notamment en proposant des cuirs haut de gamme spécifiques au modèle, le changement le plus significatif se trouve à la console. Là, on y aperçoit désormais une molette pour la sélection des rapports. L’arrivée de celle-ci a permis aux concepteurs d’économiser de l’espace et de déplacer les porte-gobelets, le tout afin de nous présenter un espace plus ergonomique.

    HeapMedia377282

    La grande nouveauté, c’est l’intégration du système Sync3. Revue et améliorée, l’interface qui nous permet de passer du système de navigation à la radio en passant par le contrôle de notre téléphone intelligent se veut plus conviviale.

    HeapMedia377277

    En matière de sécurité, la Fusion se présente toujours comme une des meneuses de sa catégorie. Une quantité d’aides à la conduite, y compris un régulateur de vitesse adaptatif capable d’arrêter automatiquement la voiture et de la faire repartir dans la circulation lourde, sont au menu.

    Ceux dont les mains deviennent vite moites lorsque vient le temps de se garer dans un centre commercial seront heureux d’apprendre qu’un dispositif d’aide au stationnement perpendiculaire est aussi parmi les nouveautés.

    8.5Très bien
  • Technologie

    Si la Fusion 2017 peut se décliner en sept versions, elle peut également compter sur cinq motorisations. Voilà certes l’endroit où Ford se démarque, et de loin, face à la concurrence. En y allant des mariages possibles au niveau des habillages et des rouages d’entraînement (traction avant ou traction intégrale), on décuple les propositions. En tentant de s’y retrouver, le mal de bloc nous guette.

    En fait, il y a une Fusion pour tous les goûts et Ford mise sur cet élément pour séduire non seulement les acheteurs de berlines intermédiaires, mais aussi ceux interpellés par les véhicules appartenant aux bannières de luxe.

    Quant aux moteurs, on retrouve un 4-cylindres de 2,5 litres dans la version de base, mais à compter de la variante SE, là, l’offre se multiplie. Au total, trois moteurs EcoBoost peuvent aussi équiper l’une ou l’autre des autres variantes à l’index, deux 4-cylindres, 1,5 litre et 2 litres, de même qu’un V6 de 2,7 litres et 325 chevaux, exclusivement réservé à la version Sport.

    HeapMedia377298

    Enfin, dans le cas des modèles hybrides, c’est une mécanique 4-cylindres de 2 litres à cycle Atkinson qui est de la partie, aidée bien sûr par des unités électriques.

    8.0Très bien
  • Conduite

    Si j’affirmais en entrée de jeu que la Fusion n’était pas la meilleure de sa catégorie, c’est principalement en raison de l’expérience au volant qu’elle propose. Qu’on se comprenne bien, elle ne se comporte pas de façon exécrable sur la route, loin de là, mais elle ne peut être comparée aux plus douées de sa classe.

    Non, la différence n’est pas gigantesque, mais elle demeure perceptible.

    Si la douceur de roulement est au rendez-vous, ça devient plus difficile lorsqu’on emprunte des chemins sinueux. Là, la Fusion montre ses limites, en ce sens que le roulis est bien présent, le freinage est moyen, sans plus, et la direction n’est pas des plus communicatives.

    Et la version Sport? Alors là, voilà peut-être celle qui va nous faire mentir. Nous le saurons lorsqu’elle se pointera, quelque part à l’automne.

    6.5Ok
  • Valeur

    Voici, de façon très concise, un résumé de l’offre.

    Fusion S : 23 688 $
    Fusion SE : 25 588 $
    Fusion Titanium : 34 488 $
    Fusion Platinum : 42 288 $
    Fusion Sport V6 : 42 288 $
    Fusion hybride : 28 888 $ à 41 988 $ (d’un habillage à l’autre)
    Fusion Energi : 35 088 $ à 44 088 $ (d’un habillage à l’autre)

    7.0Bien
  • Conclusion

    En substance, la Fusion demeure une très bonne berline intermédiaire. Elle n’est simplement pas la meilleure; nuance.

    Si elle se vend si bien, c’est en raison de sa gueule, toujours dans le coup, et de la diversité de l’offre proposée par Ford, inégalée.

    Des atouts de taille, il faut en convenir.

    Aux fins de comparaison, aux États-Unis, mentionnons que la Fusion occupe le quatrième échelon au chapitre des ventes. C’était le cas en 2015 et c’est la situation depuis le début de l’année 2016.

    Cette position est davantage un reflet de la réalité.

    N’empêche, il faut rendre à César ce qui lui appartient.

    Et César en remet cette année.

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Voitures similaires

7.5 experts | -- usagers [0]

MKZ

2017

N/D
PDSF

-- experts | -- usagers [0]

Encore

2017

N/D
PDSF

8.5 experts | -- usagers [0]

XE

2017

N/D
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN