Évaluations

Soumettez une évaluation

Évaluation basée sur la version: 2016 Honda CR-V Traction intégrale 5 portes tourisme

8.0

Honda CR-V 2016 : les bonnes affaires s’en viennent

Par Luc Gagné

21 Oct 2016

Le constructeur nippon Honda a surpris la planète automobile entière le 13 octobre dernier en dévoilant la cinquième génération de l’utilitaire compact CR-V dans un entrepôt de Detroit devant une poignée de journalistes étatsuniens. Pas de flafla. Pas de présentation à grand déploiement sous le feu des projecteurs dans un salon international devant quelques milliers de journalistes venus des quatre coins du monde. Non. Une vulgaire conférence de presse retransmise dont certaines bribes ont été retransmises sur Facebook et Twitter, comme pour nier l’importance de la presse…

Ce dévoilement nouveau genre ne fait pas pour autant du CR-V 2016 un produit désuet ou périmé. Au contraire, ce véhicule populaire conserve les qualités qu’on lui connaissait. Qui plus est, les « bobos » souvent associés aux nouveautés produites durant leur première année sont désormais loin derrière. C’est sans oublier que, puisque de nouveaux CR-V se pointeront bientôt chez les concessionnaires, au cours de l’hiver qui s’en vient, les concessionnaires offriront sans doute bientôt des modèles 2016 à meilleur prix. Le temps des bonnes affaires s’en vient !

Photos originales : Luc Gagné

Avantages et inconvénients

  • + Qualité de fabrication et de finition
  • + coffre
  • + Agrément de conduite
  • - Visibilité arrière
  • - Affichage de l'écran tactile
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    J’ai conduit mon premier Honda CR-V au cours de l’automne 1996. Les stratèges de Honda Canada avaient importé quelques versions japonaises (à conduite à droite), une nouveauté à l’époque, sachant que Toyota lancerait son RAV4 au pays avant qu’ils ne puissent en faire autant.

    Ce véhicule fascinait les gens, avec son pimpant quatre cylindres de 2,0 litres et 130 chevaux et son intérieur spacieux, malgré la taille compacte de la carrosserie. Ils trouvaient aussi sa position de conduite haute très attirante, d’autant plus qu’elle était mise en valeur par un vitrage important. La garde au sol généreuse suscitait aussi un attrait évident, tout comme les quatre roues motrices (réactives). Et puis, il y avait ce plancher amovible dans le coffre, conçu pour se transformer en table à pique-nique (qu’on n’a finalement pas eu au Canada). Ça faisait

    Un Ti-Joe-Connaissant québécois croisé par hasard à une halte routière, voulant exprimer sa grande connaissance de l’univers automobile, avait d’ailleurs affirmé à un copain (aussi crédule) que la conduite à droite de notre véhicule d’essai s’expliquait par la plaque d’immatriculation… ontarienne!

    HeapMedia407746

    Quatre générations plus tard, me revoilà au volant d’un CR-V, mais celui-là a un volant à gauche et il s’est embourgeoisé. D’ailleurs, on ne peut plus parler d’un petit utilitaire bon marché. Ce qualificatif est désormais dévolu aux HR-V, CX-3, Trax, Juke, Encore et autres utilitaires sous-compacts du genre; un créneau en pleine explosion.

    C’est parce que les consommateurs changent. Ceux qui veulent un utilitaire comme le CR-V recherchent plus de confort, de caractère et de perfectionnements. Voilà pourquoi en 2015 Honda a donné à ce véhicule une dotation bonifiée, une esthétique un brin plus expressive et une mécanique plus éconergétique.

    On reconnaît le CR-V lancé cette année-là à divers détails destinés à accentuer son identité. Je pense, par exemple, à ces boucliers de couleur claire que les designers de la marque ont si habilement intégrés à la partie inférieure des pare-chocs. On croirait voir des pare-pierre destinés à un baroudeur pur et dur. Mais n’allez pas croire qu’on verra un CR-V au Dakar. Non. Sa vocation première demeure éminemment urbaine.

    Les blocs optiques avant et arrière font usage de diodes électroluminescentes (DEL) — sauf pour la version LX de base. Une bande de DEL, qui fait d’ailleurs office de feux de jour pour certaines versions, encadre les projecteurs jusqu’aux moulures chromées de la calandre, un exercice de style visant à accentuer l’impression de largeur.

    Pour rendre l’allure du CR-V plus expressive, le constructeur mise aussi sur des roues en alliage d’aluminium aux formes étoilées excentriques; un design à la mode. Les CR-V SE, EX et EX-L ont des roues de 17 po, alors que le CR-V Touring, le modèle le plus cher, a droit à des roues exclusives de 18 po. Le CR-V LX, lui, se contente de roues en acier de 16 po.

    HeapMedia407741

    8.0Très bien
  • Intérieur

    À l’intérieur, on découvre un tableau de bord « étagé » avec diverses finitions en aluminium ou en similibois, selon la version et l’aménagement choisis.

    Au centre du tableau de bord, entre les deux buses de ventilation, on trouve un écran tactile qui réagit au mouvement des doigts, comme un iPad. Une tablette digitale (une vraie) peut même être rangée dans la console centrale ! Cette dernière comporte aussi des buses de ventilation destinées aux occupants de la banquette arrière.

    Un bouton de démarrage fait désormais partie de la dotation de série de toutes les versions, à partir du CR-V SE. De plus, la sellerie de cuir des CR-V EX-L et Touring, les versions plus luxueuses, utilise un matériau perforé qui respire bien, nous expliquent les stratèges de Honda Canada.

    Toutes les versions ont une interface Bluetooth rendant possible la téléphonie cellulaire en mode mains libres, des pare-soleil coulissants et des sièges avant chauffants, en tissus ou en cuir selon la version. Honda n’offre toutefois pas de banquette arrière chauffante, pas même pour la version Touring 2016, et ce même si certains utilitaires rivaux en ont une comme, à commencer par les Hyundai Tucson GLS et Limited.

    HeapMedia407766

    En revanche, la caméra arrière est un accessoire universel pour cet utilitaire. Et c’est un bienfait, car la visibilité arrière est limitée. De plus, pour toutes les versions, sauf la LX, l’affichage de l’image captée par cette caméra est doublé de lignes-guides dynamiques, qui calquent le mouvement du volant. Dans le cas de la version de base, le conducteur devra se contenter de lignes-guides fixes.

    Le volume utile du coffre conserve ses cotes très généreuses. Elles varient de 1 054 à 2 007 litres, selon l’usage fait des dossiers asymétriques rabattables de la banquette arrière. Le volume maximal demeure d’ailleurs parmi les plus importants de ce créneau, avec celui du Toyota RAV4 (2 080 litres) et du Subaru Forester (2 115 litres).

    Et pour ces automobilistes qui n’aiment pas se salir les mains en ouvrant ou en fermant un hayon (pourtant très léger dans le cas du CR-V), et pour qui le prix n’a pas d’importance, Honda équipe le CR-V Touring d’un mécanisme d’ouverture assistée.

    8.0Très bien
  • Technologie

    Sous le capot loge un quatre cylindres de 2,4 litres produisant 185 chevaux qui porte une appellation plutôt poétique: Earth Dreams (rêve terrestre, en traduction libre). C’est l’appellation d’une gamme de moteurs à injection directe dont ce quatre cylindres, que partage la Honda Accord depuis 2014, fait partie.

    HeapMedia407774

    Il est jumelé à une boîte de vitesses automatique à variation continue (CVT ou Continuously Variable Transmission en anglais) baptisée G-Design Shift. Elle contribue à optimiser la consommation de carburant de façon substantielle. En se basant sur les cotes annoncées par Honda, le CR-V à deux roues motrices d’entrée de gamme consomme 16 % moins de carburant qu’un modèle 2014 qui utilisait un moteur de même cylindrée à injection séquentielle et une boîte automatique à 5 rapports. Dans le cas des CR-V à transmission intégrale, la diminution serait de 13 %.

    Cette boîte automatique contribue largement à la quiétude de ce véhicule, puisqu’à vitesse de croisière, elle permet au quatre cylindres de ronronner doucement à un régime avoisinant les 1 200 tours. À cela s’ajoute toutefois l’efficacité accrue de certaines mesures d’insonorisation comme, par exemple, l’utilisation de joints d’étanchéité de portières épais et des revêtements insonorisant de plancher.

    Ce silence de roulement demeure naturellement jusqu’au moment où l’on écrase l’accélérateur, par exemple pour effectuer un dépassement. Là, le régime du moteur s’intensifie, le temps que la boîte automatique rétablisse un rapport de transmission favorable. Puis, le régime revient à son niveau initial et tout redevient douillet. L’efficacité pure et simple.

    8.0Très bien
  • Conduite

    Sur les routes cahoteuses du Québec, l’insonorisation efficace de l’habitacle se révèle appréciable et rend la conduite du CR-V agréable en permettant d’apprécier pleinement la qualité de la chaîne audio.

    Par ailleurs, le CR-V a une servodirection électromécanique précise bénéficiant d’une assistance bien dosée, de même qu’une suspension qui masque efficacement les défauts du revêtement sans imposer un roulis désagréable.

    Le groupe motopropulseur procure des performances comparables à celles de ses rivaux avec une accélération de 0 à 100 km/h en 9 secs. Du moins, c’est le cas tant qu’on n’enclenche pas le mode ECON, qui sert à optimiser la consommation de carburant. Car, dans ce cas, on se retrouve avec un moteur moins vivant.

    La sophistication de cet utilitaire compact s’illustre aussi par la disponibilité de certains dispositifs d’aide à la conduite. Le dispositif Lane Watch, de série pour les versions EX, EX-L et Touring, m’apparaît particulièrement ingénieux. À l’aide d’une caméra fixée au boîtier du rétroviseur du côté passager, il retransmet sur l’écran central du tableau de bord une image en temps réel montrant ce qui se trouve à la droite du véhicule, dans l’angle mort. Ce système, qui s’utilise en reculant ou en marche avant, élargit considérablement le champ de vision.

    HeapMedia407752

    Honda propose aussi un ensemble de dispositifs plus sophistiqués comprenant un régulateur de vitesse dynamique, des systèmes d’avertissement de sortie de voie et de franchissement de ligne, et un système de freinage anticollision servant à réduire l’impact d’une collision ou, dans les meilleurs scénarios, à l’éviter. Ces dispositifs sont cependant réservés à la version Touring.

    Enfin, outre le champ de vision arrière qui est limité, le CR-V impose un autre irritant au conducteur: une pédale de frein de stationnement encombrante, sur laquelle on salit le pantalon. Un irritant que le CR-V 2017 n’aura pas, puisqu’il sera enfin muni d’une commande électrique de frein de stationnement !

    8.0Très bien
  • Valeur

    Le CR-V est un véhicule très important pour Honda. Au Canada, ses ventes ont plus que doublé en dix ans. De plus, en 2015, le quart des CR-V ont trouvé preneur au Québec. Inutile de se surprendre de la multiplication des versions au sein de la gamme canadienne: on diversifie l’offre pour mieux répondre aux attentes des acheteurs qui sont de plus en plus nombreux.

    Et ces derniers, qui aiment tout particulièrement les utilitaires compacts, n’hésitent à les équiper richement. Alors, il ne faut plus considérer le CR-V comme un véhicule bon marché, ce qu’il était il y a 25 ans.

    Les férus d’histoire souriront en apprenant qu’un CR-V 1998 était offert à partir de 25 800$ et le CR-V 2016 à partir de 26 290$. Pour un quart de siècle, la différence semble négligeable. Mais il faut savoir que le CR-V LX 2016, la version d’entrée de gamme d’aujourd’hui qui n’a que deux roues motrices, demeure la moins bien équipée et, surtout, la moins populaire.

    Les acheteurs préfèrent les versions SE, EX et EX-L, dont les prix de départ gravitent autour de 35 000$. Et c’est sans compter la version Touring, preuve de l’embourgeoisement du CR-V. Cette version qui est offerte à partir de 37 090 $ peut recevoir assez d’équipements optionnels pour hausser son prix à plus de 50 000$ (taxes incluses).

    8.5Très bien
  • Conclusion

    L’arrivée prochaine d’un CR-V remanié ne change rien à l’intérêt que présente le modèle 2016.

    C’est d’autant plus vrai que ce lancement fera sans doute apparaître des offres alléchantes pour le modèle actuel. L’acheteur avisé sait qu’il peut maintenant déployer son radar et passer en mode de recherche !

    HeapMedia407733

Configuration et prix

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Offres et promotions

Voitures similaires

8.5 experts | -- usagers [0]

Tucson

2016

De 24 399 $
PDSF

-- experts | -- usagers [0]

Q3

2016

De 34 300 $
PDSF

-- experts | -- usagers [0]

Outback

2016

De 27 995 $
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN