Évaluations

Soumettez une évaluation

Évaluation basée sur la version: 2016 Honda Odyssey Familiale tourisme 4 portes

7.5

Honda Odyssey 2016 : dépassée ou non?

Par Vincent Aubé

28 Sept 2016

Parce qu’il y a des familles nombreuses et parce qu’il y a toujours un marché pour la super familiale, les « minivans » persistent à rouler sur nos routes. Ironiquement, le raz-de-marée des multisegments et autres VUS au look macho n’a pas encore réussi à anéantir ces minifourgonnettes qui, à une autre époque, avaient métamorphosé le paysage automobile à leur manière.

Chez Honda, l’Odyssey en est à sa sixième campagne et rien n’indique que le modèle est sur le point de changer de sitôt, et ce, même si la livrée vendue à l’extérieur du continent nord-américain a subi des changements majeurs récemment. Pourtant, cette vieillissante fourgonnette ne dérougit pas au chapitre des ventes, que ce soit au Canada ou aux États-Unis.

Récemment, j’ai pu revisiter une livrée Touring de la Honda Odyssey 2016. Voici ce qui en est ressorti.

Avantages et inconvénients

  • + Espace dans le coffre
  • + Espace à l’arrière
  • + Consommation de carburant
  • + Agrément de conduite
  • - Prix élevé
  • - Conception vieillotte
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    Dans ce créneau, les changements de design ne sont pas aussi fréquents. La représentante de Honda a relativement bien vieilli au fil du temps, à mon humble avis. Certaines personnes détestent cette ligne de caisse brisée vers l’arrière, tandis que d’autres adorent. Le design d’un véhicule, ça ne se discute pas. Certes moins moderne que les nouvelles Kia Sedona et Chrysler Pacifica, l’Odyssey adopte une silhouette plus utilitaire avec son bouclier découpé au couteau, un commentaire qui s’applique aussi aux feux arrière. En version Touring, l’Odyssey se distingue de ses pairs par l’ajout de feux antibrouillards à l’avant, de phares à haute intensité en plus de jantes de 18 pouces exclusives à ce modèle.

    7.0Bien
  • Intérieur

    Le constructeur devrait songer à rebaptiser sa version Touring. Le terme Enfants serait plus approprié tellement l’équipement qui prend place à bord de cette salle familiale est généreux. D’emblée, l’écran double qui autorise le visionnement de deux films simultanés est un prétexte pour calmer la marmaille aux deuxièmes et troisièmes rangées. Mais ce n’est pas tout, puisque l’ajout de pare-soleils à la troisième rangée confirme que ce fourgon a été pensé pour les petits qui s’endorment pendant la randonnée.

    Ajoutez à cela la prise HDMI, la chaîne audio de 650 watts et vous avez là une salle idéale pour les partys de famille… ou presque! Ah oui, j’oubliais presque de vous parler du HondaVac, un aspirateur intégré à la paroi gauche dans le coffre qui fonctionne très bien et qui se rend jusqu’au point le plus lointain dans l’habitacle, c’est-à-dire à la jonction du pare-brise et de la planche de bord.

    Au-delà de l’équipement ajouté, l’Odyssey s’avère une fourgonnette agréable à vivre au quotidien ou sur une plus longue distance, la sellerie recouverte de cuir étant relativement confortable. L’espace, quant à lui, ne manque pas, un compliment qui s’applique aussi à la visibilité.

    Je dois tout de même apporter un bémol sur la banquette de la deuxième rangée. Pouvant être manipulée dans tous les sens, celle-ci a malheureusement le désavantage d’être lourde à transporter (si vous avez besoin de l’espace supplémentaire pour le transport d’objets plus longs), même s’il faut la démonter en trois parties pour l’extirper de la cabine. À l’opposé, la troisième banquette se replie directement dans le plancher et il n’est nullement nécessaire d’être membre d’un gymnase pour la replier.

    8.5Très bien
  • Technologie

    Sous le capot, rien n’a changé et c’est tant mieux ainsi! Le constructeur fait encore confiance à son increvable V6 de 3,5-litres, lui qui développe une puissance de 248 chevaux et un couple optimal de 250 lb-pi. Le 6-cylindres est livré d’office avec un système de désactivation des cylindres, nécessitant six, quatre ou même trois cylindres seulement selon les conditions et le pied droit du conducteur. Résultat : il est tout à fait possible de maintenir une moyenne sous la barre des 10 litres aux 100 km en conduisant cette grosse familiale. En conduite urbaine, la moyenne grimpe quelque peu, mais sur l’autoroute, l’Odyssey est un modèle d’efficacité. La boîte de transmission automatique, quant à elle, ne compte que six rapports, contrairement au Honda Pilot Touring qui utilise l’unité à neuf rapports provenant du catalogue du fournisseur ZF. A-t-on besoin de vous rappeler que cette boîte soulève plusieurs questions quant à son efficacité depuis son implantation sur le Jeep Cherokee et d’autres produits Chrysler?

    8.0Très bien
  • Conduite

    Bien entendu, l’acheteur de fourgonnette n’a pas beaucoup d’intérêt pour le comportement sportif de son véhicule. Une fourgonnette se comporte comme une boîte avec quatre roues. Il y a donc du roulis dans les courbes et la tenue de route n’a rien, mais rien à voir avec votre sportive du dimanche. Par contre, si l’aspect agrément de conduite vous tient à cœur, l’Odyssey est une première de classe. Malheureusement, au moment d’écrire ces lignes, je n’avais pas pu mettre la main sur la récente Chrysler Pacifica, mais mon petit doigt me dit que la représentante de Honda mène encore le segment à ce chapitre.

    La direction semble plus connectée que la moyenne et la suspension se fait plus ferme, même si ce véhicule est calibré avant tout pour le confort des huit occupants. La mécanique est à l’image des autres moulins de la marque, c’est-à-dire souple, tandis que la transmission ne montre aucun signe inquiétant de fiabilité.

    7.5Bien
  • Valeur

    Là où le bât blesse, c’est au moment de passer à la caisse. Une Honda Odyssey Touring commande la modique somme – prenez le temps de vous asseoir s’il vous plaît – de 48 890 $ avant les frais de préparation de 1881 $. Au bas mot, voici une fourgonnette de plus de 50 000 $. Pour avoir le beurre et l’argent du beurre, voilà le sacrifice monétaire qu’il faut accepter. Heureusement, Honda commercialise également des livrées plus abordables qui méritent d’être considérées. À vous de voir quels sont vos besoins en matière d’équipement.

    6.0Ok
  • Conclusion

    La Honda Odyssey n’a pas perdu de son lustre. Évidemment, à côté des produits plus récents du constructeur, celle-ci fait office de parent pauvre, sa conception étant plus âgée, mais peu importe, sa fonction de pouvoir transporter un maximum de passagers dans le plus grand confort, elle l’accomplit encore très bien, livrée Touring ou pas!

Configuration et prix

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Offres et promotions

Voitures similaires

-- experts | -- usagers [0]

Sienna

2016

De 31 675 $
PDSF

-- experts | -- usagers [0]

Sedona

2016

De 27 895 $
PDSF

-- experts | -- usagers [0]

De 45 195 $
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN