Évaluations

Évaluation basée sur la version: 2017 Honda CR-V Traction intégrale 5 portes tourisme

8.5

Honda CR-V 2017 : un retour en force

Par Vincent Aubé

18 Avr 2017

Petit à petit, le VUS que vous apercevez à l’écran est en train de surpasser l’une des valeurs sûres de notre vaste continent. Le marché au sud du 49e parallèle a, pendant de nombreuses années, été celui de la berline intermédiaire. Les Honda Accord et Toyota Camry de ce monde sont en train de perdre des parts de marché au profit des VUS qui, dans la majorité des cas, reposent justement sur des plateformes de berlines intermédiaires ou compactes.

Le Honda CR-V a toujours été dans le peloton de tête de sa catégorie et il est désormais l’un des véhicules les plus courus d’Amérique. Pour 2017, le VUS compact fait peau neuve, une tactique qui aura comme effet de renforcer sa position au sein du marché. J’ai pu essayer la nouvelle mouture récemment. Voici tout ce que vous devez savoir à son sujet.

HeapMedia434249

Avantages et inconvénients

Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    Il ne faut pas être expert en design pour se prononcer sur la précédente livrée du véhicule utilitaire : malgré toutes ses qualités, le précédent CR-V était loin d’être une réussite au niveau de sa silhouette. Au fil des années, tous les automobilistes à qui j’ai posé la question m’ont tous répondu qu’ils ne trouvaient pas le CR-V attirant. Il faut croire que ce détail n’a pas trop nui à ce dernier.

    Heureusement, le millésime 2017 corrige le tir grâce à une robe plus affirmée. Le bouclier avant, par exemple, n’a plus ce pare-chocs relevé vers l’avant, tandis que la combinaison grille/blocs optiques est mieux intégrée. De profil, les habitués auront déjà reconnu cette fenestration cerclée de chrome, une finition qui vient également agrémenter les bas de caisse. Les jantes de 18 pouces contribuent aussi à rehausser l’aspect « aventurier » de ce VUS. Quant à l’arrière, le département de design a joué d’audace en insérant des feux aux DEL en forme de « L ». Au final, le CR-V 2017 devrait théoriquement attirer un plus grand nombre de consommateurs dans les salles de montre de la marque.

    7.5Bien
  • Intérieur

    Ici aussi les améliorations sont dignes de mention. Disons seulement que la génération précédente du VUS montrait déjà des signes de vieillesse. Honda suit la tendance en présentant une planche de bord épurée au possible (donc moins de boutons), et ce, au profit de l’écran tactile qui fait le contact avec votre téléphone intelligent via les systèmes Apple CarPlay ou Android Auto. Rassurez-vous, le CR-V conserve ses commandes traditionnelles pour la ventilation et la sellerie chauffante. Parlant de chauffage, sachez que la banquette arrière réchauffe également le popotin des passagers, tandis que le volant s’occupe de garder les doigts du conducteur bien au chaud.

    HeapMedia434268

    Les designers ont également travaillé à rendre la sellerie plus inspirante à regarder. Le confort est également dans la bonne moyenne de la catégorie. À l’arrière, l’espace pour les passagers est plus généreux et le maniement de cette banquette 60/40 est très simple. Repliée, celle-ci ne forme pas un plancher entièrement plat, mais bon, le CR-V se reprend assez bien au niveau du volume de ce dernier.

    8.0Très bien
  • Technologie

    Le Honda CR-V 2017 est un véhicule à succès. Le constructeur n’a donc pas chamboulé sa formule gagnante. Le modèle d’entrée de gamme (LX) poursuit sa route avec deux roues motrices seulement, tandis que toutes les autres livrées ont droit au rouage intégral à temps partiel. La seule et unique boîte de transmission CVT est toujours au programme, mais le moteur 4-cylindres boulonné devant n’est plus l’ombre de lui-même. En effet, pour 2017, Honda a délaissé son bloc de 2,4-litres au profit du plus moderne 4-cylindres 1,5-litre turbo déjà employé dans la Civic. Ce dernier, d’une puissance de 190 chevaux et de 179 lb-pi de couple disponible à bas régime, reprend là où avait laissé l’ancien moteur à aspiration normale. Mentionnons tout de même le fait que le groupe motopropulseur compose avec un véhicule allégé.

    HeapMedia434260

    8.0Très bien
  • Conduite

    Le Honda CR-V a toujours été parmi les meneurs au chapitre de l’agrément de conduite sans jamais dominer cet aspect face aux autres protagonistes. Pour les amoureux de la conduite sportive, le Mazda CX-5 est un incontournable. La nouvelle mouture du CR-V poursuit l’œuvre des précédentes générations avec un peu plus de raffinement, l’insonorisation ayant été bonifiée au passage. La mécanique n’a jamais paru essoufflée par les nombreuses pressions exercées sur la pédale de droite. La suspension, quant à elle, paraît un peu plus ferme, ce qui ajoute un brin de sportivité à l’ensemble. De son côté, la boîte à variation continue fait parfois chanter la mécanique lors des fortes accélérations, mais une fois la vitesse de croisière atteinte, le CR-V redevient doux comme un agneau.

    8.0Très bien
  • Valeur

    Comme c’est souvent le cas avec ces VUS ultra-équipés, le prix demandé est salé. Le Honda CR-V Touring essayé pendant une semaine affiche un prix de 38 290 $ avant les frais de livraison. Ce niveau de finition regorge d’équipements à bord qui ne sont pas indispensables. À mon avis, l’édition EX qui débute à 33 190 $ s’avère plus intéressante et n’est pas dénudée d’options non plus.

    9.0Excellent
  • Conclusion

    Le Honda CR-V a toujours été un premier de classe, suffisamment en fait pour terminer sur le podium. Avec cette mouture remaniée de fond en comble, le constructeur s’assure de rester à cette position enviable. En fait, le nouveau venu risque même d’accélérer le déclin de la berline intermédiaire telle qu’on la connaît.

Configuration et prix

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Offres et promotions

Voitures similaires

-- experts

X1

2017

De 39 750 $
PDSF

-- experts

GLC

2017

N/D
PDSF

-- experts

Encore

2017

De 23 195 $
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN