2018 Honda Berline Accord

26 490 $ PDSF

Évaluations

Évaluation basée sur la version: 2018 Honda Berline Accord Touring

8.5

Honda Accord 2018 : on efface tout et on recommence!

Par Vincent Aubé

31 Oct 2017

Affirmer que l’industrie automobile est en pleine mutation est un euphémisme. Pendant que l’énergie électrique s’installe tranquillement dans le quotidien des usagers de la route, la grande majorité des automobilistes choisissent l’option «pratico-pratique».

Il n’y a rien de nouveau là-dedans, l’automobile ayant toujours été considérée comme un outil pour transporter l’être humain et son matériel. Toutefois, en 2017, c’est le véhicule utilitaire sport (ou VUS si vous préférez) qui l’emporte sur toutes les autres catégories de véhicules.

Malheureusement, cette mode se fait au détriment des valeurs sûres que sont les berlines intermédiaires comme la Toyota Camry, la Nissan Altima, la Hyundai Sonata ou même la Honda Accord. Ce n’est donc pas pour rien que la refonte récente de la Camry se veut plus agressive que par le passé, une stratégie également observée chez Hyundai.

Que fait Honda face à ce changement de cap? La même chose que les autres et, croyez-moi, c’est mieux ainsi!

Avantages et inconvénients

  • + Consommation de carburant
  • + Agrément de conduite surprenant
  • + Qualité d'assemblage en hausse
  • - Visibilité arrière
  • - Direction
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    Le département de design n’a pas eu à chercher longtemps pour apporter les correctifs nécessaires à la nouvelle Accord 2018. L’inspiration est claire et elle s’appelle Civic. Cette enclume chromée qui sert de lien entre les deux blocs optiques aux diodes électroluminescentes fait déjà partie du paysage de la Civic. Toutefois, la portion inférieure de ce museau joue la carte utilitaire avec cette grille noire qui se prolonge jusqu’à la base du pare-chocs. Pensez HR-V.

    La silhouette a elle aussi été empruntée à la Civic, quoique je trouve la courbe de toit plus jolie sur la berline intermédiaire, un commentaire que je réserve également à cette fenestration en pointe derrière le pilier C. Bien entendu, chaussée de ces sabots de 19 pouces, la nouvelle Accord a fière allure, les jantes remplissant de manière adéquate les arches de roues. Quant au postérieur, il fait également appel à des feux de position en forme de «C», mais ceux-ci sont moins osés.

    Le design d’une voiture est tout à fait personnel et libre à vous de choisir si vous aimez ou non, mais en ce qui me concerne, je la trouve rajeunie, cette Accord 2018. Est-ce que ce sera suffisant pour détourner quelques consommateurs en direction de la berline? La réponse dans quelques années.

    HeapMedia442971

    7.5Bien
  • Intérieur

    Dans l’habitacle aussi, l’approche est remodelée, à l’image des plus récents produits de la marque, quoique certains détails ont été modifiés pour le mieux. Par exemple, l’écran tactile qui semble flotter en plein centre de la planche de bord a été agrémenté de petits boutons – ils sont très petits d’ailleurs – de part et d’autre. Peut-être que cette solution paraît archaïque dans l’univers tactile de 2017, mais pour ma part, je préfère encore devoir m’acclimater à ce groupe de boutons amincis que de chercher l’endroit où je dois déposer mes doigts pour naviguer à travers le système de divertissement.

    Règle générale, cette planche de bord demeure à l’image du constructeur, c’est-à-dire fonctionnelle et épurée. Toutes les commandes sont faciles d’accès, tandis que l’afficheur tête haute se veut un équipement utile, que ce soit pour surveiller sa vitesse ou pour planifier le prochain virage du trajet anticipé par le système de navigation ou le système Apple CarPlay (Android Auto est également disponible).

    En bonne routière, l’Accord 2018 ne déçoit pas au chapitre de la position de conduite ou même du confort, la mollesse des sièges étant à souligner, tout comme l’espace aux deux rangées. Design oblige, la vision arrière n’est pas aussi exemplaire que dans une fourgonnette, mais bon, cette réalité s’étend au reste du segment.

    HeapMedia442978

    9.0Excellent
  • Technologie

    Pour 2018, les motoristes de Honda ont fait table rase. Terminé l’ancien quatre cylindres à aspiration normale, tandis que l’ère du V6 tire aussi à sa fin. Comme moulin d’entrée de gamme, le quatre cylindres turbocompressé de 1,5 litre constitue une excellente nouvelle pour les consommateurs qui lorgnent encore du côté des berlines.

    Avec une puissance de 192 chevaux-vapeur et un couple de 192 lb-pi, le petit moteur n’a rien à envier aux autres représentantes de la catégorie. Dans le cas qui nous concerne, la boîte de vitesses qui avait été accouplée au moteur était l’unité de type CVT, livrée d’office sur la version Touring.

    Honda offre aussi une version moins énergique du 2,0 litres turbo implanté à bord de la Civic Type R, ce dernier étant tout de même plus intéressant avec ses 252 chevaux de puissance et son couple de 273 lb-pi.

    Notez qu’il est toujours possible de manier soi-même les rapports grâce à la présence d’une unité manuelle à 6 rapports et ce, avec les deux moteurs disponibles. Par ailleurs, le «gros» quatre cylindres peut être jumelé avec la boîte automatique à 10 rapports récemment présentée avec la cousine fourgonnette Honda Odyssey.

    HeapMedia442982

    8.5Très bien
  • Conduite

    L’élément qui saute tout de suite aux yeux après quelques kilomètres passés derrière le volant de la berline nipponne, c’est son aspect sportif. On la sent moins détachée que l’ancienne.

    La direction est clairement plus lourde et la suspension est nettement plus ferme. N’ayez crainte, ce détail ne rend pas la caisse inconfortable, même avec les jantes de 19 pouces! D’ailleurs, les boutons logés à côté du levier de vitesse permettent de modifier le comportement de la voiture qui s’anime, une fois l’option Sport sélectionnée.

    Ce qui est bien, c’est que malgré l’agrément de conduite ajouté, la berline enregistre des moyennes de consommation exemplaires oscillant autour de 8 L/100 km.

    HeapMedia442977

    8.0Très bien
  • Valeur

    À un prix de 35 790 $ (avant les frais de livraison), la Honda Accord Touring 2018 ne s’adresse pas à la famille modeste recherchant d’une berline logeable et économique à l’achat. Néanmoins, avec tout l’équipement qu’elle renferme, il est permis de parler d’une bonne affaire. Heureusement, le constructeur propose des livrées plus abordables (à partir de 28 358$).

    8.0Très bien
  • Conclusion

    Honda (ni aucun autre grand joueur de l’industrie) n’a pas le pouvoir de renverser la vapeur. Le mouvement est à l’utilitaire et la tendance semble implantée pour un bon moment, énergie électrique ou pas. Ce qui est certain toutefois, c’est que la berline intermédiaire n’a jamais été aussi bien ficelée et complète qu’en ce moment. Vous aurez deviné que la nouvelle Honda Accord 2018 contribue à cette offensive de la voiture traditionnelle.

    HeapMedia442968

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Voitures similaires

8.0 experts

Accent

2018

N/D
PDSF

7.5 experts

Equinox

2018

N/D
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN