Évaluations

Évaluation basée sur la version: 2018 Hyundai Accent Accent berline 2018

8.0

Hyundai Accent 2018: la sous-compacte n'a pas dit son dernier mot

Par Vincent Aubé

10 Nov 2017

Montréal, Québec – Depuis quelque temps déjà, les ailes canadiennes des différents constructeurs n’hésitent pas à procéder au lancement d’une sous-compacte en terre québécoise. Il faut dire que les consommateurs de la Belle Province ont toujours eu un faible pour les petites voitures agiles et économiques.

Prenez la Hyundai Accent par exemple. La citadine économique est depuis 2009 la championne des sous-compactes au pays et, bien entendu, celle qui domine les ventes du segment au Québec également. Et puisqu’une sous-compacte est une voiture majoritairement urbaine, vous ne serez pas étonnés d’apprendre que 30 % des ventes canadiennes de l’Accent en 2016 ont été enregistrées à Montréal, une statistique en ligne avec les 24 % de sous-compactes (toutes marques confondues) écoulées dans la métropole québécoise.

Bref, c’est à Montréal que Hyundai Canada a voulu lancer la cinquième génération de sa plus abordable voiture, et c’est à Montréal que nous l’avons essayée.

Pour ce premier contact sur la route, seule la berline était disponible, la plus populaire version à hayon étant attendue pour le début du printemps prochain. La berline devrait être à son poste chez les concessionnaires au mois de janvier (2018).

Avantages et inconvénients

  • + Consommation de carburant
  • + Tenue de route
  • + Sensation du volant
  • - Voiture bruyante
  • - Suspension sèche
  • - Sonorité du moteur
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    La nouvelle Hyundai Accent 2018 gagne en dimensions à tous les niveaux, exception faite de sa hauteur qui perd quelques millimètres. En fait, l’Accent a tellement grandi depuis son lancement en 1995, qu’elle est désormais considérée comme une voiture compacte par l’EPA américain.

    Au premier coup d’œil, la ressemblance avec la Hyundai Elantra est frappante. De la grille de calandre pleine hauteur aux blocs optiques étirés, sans oublier cette fenestration pincée jusqu’à l’arrière, l’Accent se veut plus mature que jamais. Ses feux aux diodes électroluminescentes sont un autre point qui la fait mieux paraître dans la circulation. Par ailleurs, la nouvelle Accent peut désormais être équipée de jantes de 17 pouces avec sa livrée la plus cossue, les autres étant munies de roues ou de jantes de 15 pouces.

    Ce premier essai sur route a tout de même été accompagné d’un bref coup d’œil sur la version cinq portes de la Hyundai Accent 2018, un modèle qui n’avait pas encore été montré à la presse automobile. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le coup de crayon est heureux, une bonne nouvelle pour les stratèges de la marque qui nous ont avoué la popularité de cette carrosserie: 65 % des ventes du modèle lui sont attribuables…

    7.0Bien
  • Intérieur

    Évidemment, avec des dimensions accrues, l’environnement est lui aussi plus vaste, tant à l’avant qu’à l’arrière. Les plus grands seront malheureusement à l’étroit à la deuxième rangée, surtout au niveau de la tête, le toit fuyant étant en cause ici.

    À l’avant, les deux sièges baquets ne gagneront pas de prix pour le support, mais en revanche, leur mollesse devrait convaincre ceux qui passent beaucoup de temps au volant.
    La planche de bord est plus fonctionnelle qu’impressionnante, la majorité des touches du tableau étant regroupées au centre des deux passagers de la première rangée. L’omniprésence de plastiques durs est une évidence, surtout dans ce créneau, mais un peu de rembourrage aurait été souhaitable aux accoudoirs des portières.

    Comme toute bonne voiture moderne, la Hyundai Accent 2018 vient d’office avec passablement d’équipements, la livrée GL étant assurément la plus intéressante avec ses sièges chauffants, les systèmes Apple CarPlay / Android Auto, un écran tactile de 7 pouces et deux prises USB.

    La variante la plus dispendieuse (GLS) ajoute même un volant chauffant recouvert de cuir (idem pour le levier de vitesse), un toit ouvrant, un bouton de démarrage et le freinage d’urgence automatisé. Dire qu’on parle d’une sous-compacte!

    8.0Très bien
  • Technologie

    On le sait, les consommateurs n’en ont que pour les VUS, par les temps qui courent. Néanmoins, les ingénieurs de Hyundai ont trouvé du temps pour travailler sur la mécanique existante de l’Accent, le quatre cylindres à injection directe de 1,6 litre étant moins puissant avec 130 chevaux, mais plus généreux en couple à bas régime. Voilà qui se traduit par une réponse un peu plus directe sous le pied droit.

    Hyundai affirme également que son moulin est un brin plus économe à la pompe. À ce sujet, notre trajet nous a permis d’enregistrer une moyenne oscillant autour des 7 L/100 km. Il est déjà confirmé qu’une boîte manuelle à six vitesses sera disponible pour l’une ou l’autre des variantes de l’Accent, mais malheureusement, cette transmission brillait par son absence à ce lancement. Nous n’avons donc pu essayer que l’unité automatique – elle compte également six rapports.

    6.5Ok
  • Conduite

    Cette refonte complète de la Hyundai Accent a permis aux ingénieurs d’apporter quelques modifications à la suspension, afin d’améliorer la tenue de cap. Une plus grande utilisation d’acier haute résistance a par ailleurs rigidifié la caisse: le moins qu’on puisse dire, c’est que l’Accent est plus ferme que par le passé. Est-ce à cause des jantes 17 pouces de la livrée GLS? C’est assurément un facteur à considérer. Les sabots de 15 pouces ajouteront probablement du confort à l’équation.

    Le premier constat après seulement quelques kilomètres, c’est que l’Accent ne donne plus l’impression d’être une sous-compacte. Malgré une insonorisation insuffisante et une mécanique poussive à l’accélération – deux traits de caractère associés à cette catégorie – la berline négocie les virages avec aplomb, malgré son gabarit un peu plus restreint que les compactes d’aujourd’hui.

    La direction ne donne pas vraiment l’heure juste quant aux irrégularités du bitume, je la trouve même un brin lourde. Mais au-delà de ce détail, l’Accent demeure saine à n’importe quelle vitesse.

    7.0Bien
  • Valeur

    Il est difficile de parler de valeur au moment d’écrire ces lignes, Hyundai Canada n’ayant pas voulu divulguer les prix officiels pour l’une ou l’autre des versions (quatre ou cinq portes) de sa nouvelle Accent 2018. Une hausse des tarifs est à prévoir, c’est certain!

    7.0Bien
  • Conclusion

    Malheureusement, il faut se le dire: les sous-compactes n’ont jamais généré des marges de profits substantielles pour les constructeurs. C’est d’ailleurs ce qui pousse les dirigeants à embarquer dans la danse des multisegments de poche. Ceux-ci reprennent pour la plupart les architectures des petites voitures, mais à cause de leur look plus «aventurier» et de leurs prix supérieurs, ces pseudos VUS rapportent davantage au final.

    À ce sujet, Hyundai a le beau jeu de continuer l’aventure avec sa sous-compacte Accent. Elle a peut-être perdu quelques plumes au niveau des ventes, mais elle domine encore largement son segment. Et cette cinquième du nom ne risque pas de perdre son titre avant longtemps, surtout avec ce produit à la fois renouvelé et convaincant.

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Voitures similaires

7.5 experts

Equinox

2018

N/D
PDSF

8.5 experts

De 26 490 $
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN