Évaluations

Soumettez une évaluation

Évaluation basée sur la version: 2016 Mitsubishi Lancer GTS TA berline 4 portes CVT

6.5

Mitsubishi Lancer GTS 2016 : persistante

Par Vincent Aubé

18 Juil 2016

À l’occasion de l’édition 2016 du SIAM (Salon International de l’Auto de Montréal), le constructeur Mitsubishi a annoncé l’arrivée d’une Lancer redessinée pour l’année qui venait à peine de débuter. Pendant la présentation officielle, on pouvait entendre un murmure au sujet de la berline redessinée.

Soyons francs, le mot « redessinée » est un peu fort lorsqu’on jette un coup d’œil à cette Lancer 2016, les seules modifications visuelles se limitant au bouclier de la voiture et aux jantes de nouvelle facture. La populaire compacte ne change donc pas beaucoup cette année et ne risque pas de changer de sitôt, la division aux trois diamants étant aux prises avec un scandale de consommation ailleurs dans le monde et une direction qui préfère investir dans les véhicules utilitaires et la technologie électrique. Et pourtant, la voiture compacte de Mitsubishi continue de très bien se vendre au pays. Comme quoi il n’est pas nécessaire d’avoir la technologie dernier cri pour attirer les foules.

Avantages et inconvénients

  • + Garantie de base
  • + Fiabilité
  • + Agrément de conduite surprenant
  • - Visibilité arrière
  • - Position de conduite
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    Introduite en 2007, la Lancer célèbre sa dixième année sur nos routes en 2016. Outre les quelques modifications apportées à l’avant du véhicule, le reste de la berline demeure fidèle au design âgé d’une décennie. Je me dois de l’admettre, ces insertions de chrome entre les blocs optiques et la grille de calandre ajoutent une touche de classe à l’ensemble sans dénaturer le « nez de requin » du concept original. Les nouvelles jantes de 18 pouces livrées sur cette version GTS sont pas mal également. Même si la Lancer n’a pas évolué – ou presque – en dix ans de carrière, sa silhouette a au moins le mérite d’avoir bien vieilli, un compliment qui ne s’applique pas à toutes les voitures compactes récentes.

    7.0Bien
  • Intérieur

    C’est la même histoire à l’intérieur, alors que l’ambiance est fort semblable à celle de 2007. La planche de bord est toujours recouverte d’un plastique dur (et facile à nettoyer), tandis que l’emplacement des touches de la ventilation n’a pas bougé. Bien entendu, l’affichage a été amélioré au fil des années, que ce soit derrière le volant ou à l’intérieur de cet écran du système de divertissement, mais à ce niveau, Mitsubishi a encore du chemin à parcourir quand on regarde ce qui se fait ailleurs dans l’industrie.

    HeapMedia376997
    La sellerie en tissu, quant à elle, est assez molle pour les trajets plus longs, mais il manque de support. À l’arrière, c’est le même constat au niveau de la banquette. Le coffre, quant à lui, est typique des voitures modernes. Son ouverture est donc petite, mais le volume est adéquat.

    Malheureusement, le petit côté sportif de la Lancer est assombri par cette position de conduite pas aussi inspirante que ne le laisse croire le design de la berline. Avec une colonne de direction qui n’est pas ajustable en longueur, le conducteur doit relever le dossier de son siège. Quant à cet aileron qui surplombe le coffre, il obstrue considérablement la visibilité arrière. Sur une version sportive comme la Lancer Evolution, ça passe, mais dans le cas de cette variante familiale, c’est inacceptable!

    6.0Ok
  • Technologie

    La Lancer GTS est la seule de la gamme à être équipée du « gros moteur ». Dans ce cas-ci, le 4-cylindres de 2,4-litres livre une puissance de 168 chevaux-vapeur et un couple de 167 lb-pi. Si le modèle de base vient avec une boîte manuelle à cinq rapports, il est possible de commander une boîte CVT, ce qui était le cas pour notre modèle d’essai. Notez également que toutes les Lancer peuvent ajouter la traction intégrale moyennant un supplément.

    7.0Bien
  • Conduite

    Malgré ses défauts, la Lancer n’a pas perdu de son agilité. Sa suspension est relativement ferme pour aborder les courbes à vive allure, la direction demeure assez précise, tandis que sa mécanique 4-cylindres de 2,4-litres de cylindrée fait le travail lorsque le pied droit en redemande. Cette version à roues avant motrices était équipée de la boîte de transmission CVT disponible en option. Inutile de vous dire que celle-ci s’est occupée de faire chanter la mécanique haut et fort pendant les accélérations. La bonne nouvelle, c’est qu’une fois à vitesse de croisière, le 4-cylindres redevient plus discret.

    HeapMedia377003

    Malgré la présence de palettes derrière le volant, il est préférable de laisser la transmission travailler sans intervention humaine. D’ailleurs, je fais partie de ceux qui n’aiment pas ces palettes attachées à la colonne de direction. J’ai également trouvé que le volant n’était pas très agréable à tenir en main, un élément primordial à mon humble avis.

    8.0Très bien
  • Valeur

    L’exemplaire qui nous était prêté commandait la somme de 24 458 $ avant les frais de livraison de 1600 $. Dans cette gamme de prix, la concurrence est importante. L’attrait principal de la GTS se trouve sous le capot, cette livrée étant la seule à pouvoir compter sur le 4-cylindres de 2,4-litres, tandis que les jantes de 18 pouces et l’aileron complètent l’ensemble. Pour notre climat particulier, l’édition munie de la traction intégrale représente une option plus sécuritaire, mais bon, la traction avant est loin d’être mauvaise dans ces conditions. L’équipement de la Lancer n’est pas le plus complet de l’industrie non plus, tandis que son âge de conception commence à paraître.

    7.0Bien
  • Conclusion

    Le dernier rapport mensuel de Mitsubishi Canada indiquait que la Lancer se trouvait encore au sommet des ventes du constructeur. Pas mal pour une « vieille » berline, n’est-ce pas? Les mauvaises langues vous diront que la garantie de dix ans est le principal attrait des produits Mitsubishi. Dans ce cas-ci, la Lancer est assurément plus attrayante avec cette tranquillité d’esprit, mais il ne faudrait pas oublier sa fiabilité exemplaire et sa valeur de revente également. Elle commence à montrer des signes de vieillesse cette Lancer, mais gageons qu’elle persistera encore quelques années sans changements majeurs.

Configuration et prix

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Offres et promotions

Voitures similaires

-- experts | -- usagers [0]

Elantra

2016

De 15 799 $
PDSF

7.3 experts | -- usagers [0]

Focus

2016

De 17 199 $
PDSF

8.0 experts | -- usagers [0]

Yaris

2016

De 14 775 $
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN