Évaluations

Soumettez une évaluation

Évaluation basée sur la version: 2016 Nissan Frontier 4 roues motrices, cabine allongée, empattement court, boîte

7.5

Nissan Frontier 2016 : de grosses rides

Par Antoine Joubert

16 Mai 2016

Jusqu’à tout récemment, Nissan poursuivait sa route avec un Frontier qui n’avait comme rival que le Toyota Tacoma, tout aussi vieillissant. Mais voilà, en moins d’un an, GM revenait à la charge avec une toute nouvelle génération de Colorado/Canyon, alors que Toyota renouvelait finalement celui qui domine le marché des camionnettes intermédiaires depuis la disparition du Ford Ranger. Aujourd’hui, le Frontier demeure donc inchangé, faisant face à deux rivaux fraichement débarqués.

Avantages et inconvénients

  • + Robustesse
  • + Historique de fiabilité
  • + Coûte de revient à long terme
  • - Consommation décevante (V6)
  • - Finition intérieure
  • - Conception vieillotte
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    Lancé en 2005, le Frontier poursuit donc sa route sans changement pour 2016. Et il en sera de même pour 2017, qui devrait être le dernier millésime de cette génération. Après quoi, les rumeurs veulent qu’on lance une nouvelle camionnette qui pourrait être basée sur le récent Nissan Navara commercialisé depuis peu, partout ailleurs qu’en Amérique du Nord. Mais Nissan ne confirme rien.

    Pour l’heure, Nissan nous sert donc une camionnette au style affirmé, mais qui montre de sérieux signes de vieillesse. Au sommet de la gamme se trouve la version SL avec sellerie de cuir, ainsi que le modèle PRO-4X, plus aventurier. Ce dernier est offert en modèle à cabine allongé ou double, et se distingue par une présentation monochrome et des jantes de 16 pouces montées de pneus à lettrage blanc.

    7.5Bien
  • Intérieur

    Un des éléments les plus décevants du Frontier demeure sa qualité de finition générale. Non seulement la peinture extérieure est de piètre qualité, mais on nous sert à bord des matériaux moches et rugueux, qui s’abîment le temps d’une saison et desquels émane une forte odeur d’économie. Dommage, puisque la présentation, malgré son âge, demeure efficace. Sur la version PRO-4X, les sièges ornés de logo apportent d’ailleurs une touche aventurière à l’habitacle, plutôt charmante. L’équipement qui s’y trouve est également fort généreux, incluant notamment la navigation, une chaîne audio Rockford Fosgate, les sièges chauffants, la climatisation automatique à double zone et la radio satellite.

    Au volant, l’absence d’un accoudoir central réellement efficace déçoit. Qui plus est, la largeur des branches du volant empêche une bonne prise en main, sans doute la raison pour laquelle Nissan a choisi de l’abandonner dans ses autres modèles. Cela dit, le confort est honnête et la position de conduite demeure plus intéressante qu’avec la camionnette Toyota Tacoma.

    7.0Bien
  • Technologie

    Difficilement d’évoquer la mention « technologie » avec le Frontier, qui nous sert depuis maintenant onze ans, le même groupe motopropulseur. Il y a quelques années, les rumeurs persistaient quant à l’arrivée d’un quatre cylindres turbodiesel Cummins, mais elles se sont estompées. Pour l’heure, le quatre cylindres de 2,5 litres est toujours au menu pour les modèles de base, tandis que le V6 de 4,0 litres se fait le cheval de bataille des versions plus cossues.

    Jumelé à une boîte automatique à cinq rapports, ce V6 impressionne d’abord par son couple généreux et sa très grande fiabilité. Loin d’être raffiné, il émet un grognement primitif en accélération, mais impressionne par un muscle qui permet d’ailleurs au véhicule de remorquer des charges pouvant atteindre 6 500 livres. Sur la version PRO-4X à cabine allongée (King Cab), il est également possible d’opter pour une boîte manuelle à six rapports, laquelle renforce son côté aventurier. Efficace sans être d’une grande précision, elle engendre malheureusement une consommation d’essence encore plus forte qu’avec l’automatique, qui se traduit par une moyenne d’au moins 15,5 litres aux 100 kilomètres. Vous circulez davantage en ville? Alors, pensez à 16,5, voire 17 litres aux 100 kilomètres. Et avec l’automatique, vous ne serez pas loin de ces chiffres non plus.

    7.0Bien
  • Conduite

    Quelques tours de roue au volant du Frontier nous font comprendre qu’il s’agit d’un authentique camion, robuste et conçu pour être malmené. Certes, la peinture s’abîme facilement, mais les éléments mécaniques de ce véhicule demeurent quasi indestructibles. Voilà ce qui a fait le succès de ce camion. Ironiquement, même la version PRO-4X pourtant dotée d’une suspension plus ferme se montre raisonnablement confortable sur route. Bien sûr, sur chemin dégradé, le sautillement du train arrière devient inévitable, mais les secousses sont moindres qu’avec un Tacoma TRD ou un Colorado Z71 à caisse courte. En fait, les signes de vieillesses se font plutôt sentir au chapitre de l’insonorisation, puisque les bruits éoliens y sont hélas plus nombreux.

    8.0Très bien
  • Valeur

    La valeur de revente de la camionnette Frontier n’est pas aussi élevée que celle de Toyota, mais demeure considérable. Les acheteurs apprécient d’ailleurs qu’en dépit d’une consommation élevée, les coûts d’entretien et de réparation soient très bas. Mentionnons également qu’à équipement comparable, le Frontier vous fait économiser plusieurs milliers de dollars par rapport à un GMC Canyon ou un Toyota Tacoma. Comme quoi la rusticité d’un produit a aussi ses avantages.

    8.5Très bien
  • Conclusion

    Soyons francs, le Frontier est complètement dépassé sur le plan technique. Sa consommation est élevée, sa finition est déplorable et sa conception montre de sérieux signes de vieillesse. Toutefois, son prix alléchant, sa robustesse et ses capacités font de lui un camion d’une grande efficacité, très pratique, et qui s’accompagne d’un excellent taux de satisfaction auprès de la clientèle. Et personne, à prix comparable, ne saura vous offrir une telle tranquillité d’esprit.

Configuration et prix

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Offres et promotions

Voitures similaires

8.0 experts | -- usagers [0]

Tacoma

2016

De 28 345 $
PDSF

7.5 experts | -- usagers [0]

Canyon

2016

De 22 020 $
PDSF

-- experts | -- usagers [0]

Colorado

2016

De 21 320 $
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN