Évaluations

Évaluation basée sur la version: 2017 Nissan GT-R Coupé 2 portes de première qualité

7.5

Nissan GT-R 2017 : en ligne droite

Par Antoine Joubert

21 Déc 2016

C’est en 2009 que Nissan a choisi de changer les règles de jeu dans le domaine de la voiture de haute performance, en proposant une voiture capable de tenir tête aux exotiques coûtant le triple du prix. Extrêmement performante, la voiture vendue sous la barre des 100 000$ faisait mordre la poussière aux Ferrari de ce monde, remportant même le record du tour le plus rapide sur le célèbre circuit du Nurbürgring. Huit ans plus tard, la GT-R fait encore autant jaser grâce à son niveau de performances, et ne compte pas se faire damer le pion par une possible compétition.

Avantages et inconvénients

  • + Modèle mythique
  • + Performances en ligne droit imbattables
  • + Finition en progression
  • - Prix moins alléchant
  • - Poids imposant
  • - Conduite qui pourrait être plus inspirante
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    Pour 2017, Nissan relance la GT-R avec plusieurs changements. Évidemment, redécouvrir la GT-R est toujours un plaisir, puisqu’on lui dénote chaque fois quelques changements subtils, quelques améliorations. Or, pour 2017, les améliorations sont plus nombreuses qu’elles ne le paraissent, puisque uniquement sur le plan de la carrosserie, seules les ailes et les portes ne sont pas retouchées. Nissan a notamment œuvré afin d’améliorer le coefficient aérodynamique de la voiture, non pas pour une question de consommation de carburant, mais pour améliorer encore davantage le niveau de performances.

    8.0Très bien
  • Intérieur

    On peut ou non aimer le design de la GT-R, qui a toutefois le mérite de se distinguer de la masse. Par contre, difficile de ne pas critiquer l’habitacle de la voiture qui a énormément vieilli, notamment au niveau de la présentation graphique. Ironiquement, ce même élément avait en 2009 attiré plusieurs adeptes de haute performance, Nissan proposant diverses applications à bord permettant d’obtenir des informations sur le rendement mécanique, ainsi qu’une multitude de données de performances. Or, parce que la technologie innove rapidement, il aurait été souhaitable que Nissan se mette à jour à ce chapitre, afin de conserver l’engouement des premiers jours sur l’aspect techno de son bolide. Et oui, quelques changements ont été apportés sur cet aspect, mais disons que nous sommes loin d’un iPhone7.

    Heureusement, la firme japonaise a mis beaucoup d’emphase sur l’amélioration du confort et de la finition. Plusieurs plastiques bon marché demeurent encore au menu, mais les cuirs de plus haute couture et les sièges plus confortables et enveloppants permettent d’enrichir l’expérience. Cela dit, il est encore difficile d’imaginer qu’on se trouve à bord d’une voiture de 125 000$!

    6.0Ok
  • Technologie

    La première Nissan GT-R produisait 480 chevaux. Après huit ans et une augmentation de prix de 43 000$, la voiture propose 565 chevaux. Une cavalerie infernale qui confirme que la voiture souhaite toujours être considérée aux quatre coins du globe comme une référence en matière de performances. Amateurs de chiffres, voici donc ce que vous attendiez : le 0-100 km/h se boucle en 2,9 secondes et le quart de mile s’effectue en 11 secondes tout juste, à 198 km/h.

    Comprenez que pour arriver à de tels chiffres, l’activation du « launch control », fort simple à utiliser, est nécessaire. Et la bonne nouvelle, c’est que Nissan ne nous limite plus dans le nombre d’activations possible avant que la garantie du véhicule soit annulée. Aujourd’hui, on peut se « lâcher lousse » ! Et croyez-moi, l’expérience est incroyable. Maintenant, la boîte séquentielle à double embrayage y est aussi pour beaucoup, tout comme le rouage intégral qui redistribue le couple de l’avant vers l’arrière, toujours pour un maximum de traction. Quant au V6 biturbo, il émet une sonorité toujours aussi unique, qui s’accompagne bien sûr d’un sifflement tout sauf discret.

    8.5Très bien
  • Conduite

    Incontestablement, la GT-R est l’une des plus rapides voitures de production. Surtout en considérant le prix. Le pilote le plus talentueux aurait toute la misère du monde à la doubler avec une Corvette Z06, même à des vitesses folles. La seule voiture véritablement capable de lui tenir tête, hormis peut-être des bolides absolument inaccessibles, serait la Porsche 911 Turbo S. Certes, elle est vendue à 100 000$ de plus, mais ses performances sont comparables.

    On réalise toutefois que la GT-R n’a pas l’agilité d’une Allemande. Lourde, parfois déstabilisée en virage et surtout loin d’être aussi amusante à conduire sur un circuit qu’une Porsche, la GT-R fait vigoureusement sentir son manque de raffinement. D’ailleurs, un certain vacarme mécanique provenant notamment de la boîte séquentielle est partie prenante de la conduite de cette voiture, qui ne peut malgré les améliorations, vous offrir une certaine quiétude à bord. Qui plus est, les résultats aux tests de freinage demeurent décevants, surtout compte tenu de l’attirail que la voiture possède. À preuve, uniquement à l’avant, on nous sert des disques perforés de 15,4 pouces de diamètre et d’immenses plaquettes soutenues par un étrier à six pistons.

    7.5Bien
  • Valeur

    À 125 000$, certains considèrent toujours que la GT-R constitue une aubaine. Pas moi. Car les voitures comparables au niveau des performances offrent plusieurs choses que la GT-R ne possède pas, notamment un niveau de luxe et une finition de haut niveau. Ici, on ne paie que pour de la performance, laquelle exige certaines concessions. Évidemment, les rares acheteurs de GT-R connaissent le produit et se le procurent pour assouvir un désir. Maintenant, la GT-R n’est plus l’aubaine qu’elle a déjà été. Et il faut aussi mentionner que la fiabilité n’a pas toujours été très reluisante sur ce modèle, même si à sa défense, on la maltraite plus souvent que la moyenne.

    Ajoutons également que le prix de la GT-R Nismo est encore plus exorbitant. Offerte en édition limitée, elle est vendue à 174 990$ (prix US). Tout cela pour 35 chevaux de plus, un rouage intégral plus performant, une suspension renforcée et un châssis plus rigide. Oh, il faut aussi mentionner l’abandon de plusieurs éléments de luxe…

    5.0Pauvre
  • Conclusion

    Les ventes de la GT-R sont symboliques. Et pour cause, son prix en forte hausse a freiné les ardeurs des acheteurs qui voyaient là l’aubaine du siècle. Il faut donc être un véritable mordu du modèle pour accepter de débourser cette somme, tout en étant conscient que cette voiture exige plusieurs concessions de la part de son propriétaire, si l’objectif est d’en faire un usage quotidien. Mais si votre objectif est de « bouffer » quiconque sur une ligne droite avec grande facilité, la GT-R est difficile à battre.

Configuration et prix

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Offres et promotions

Voitures similaires

-- experts

911

2017

De 102 200 $
PDSF

-- experts

Série 6

2017

De 90 900 $
PDSF

-- experts

F-TYPE

2017

De 78 500 $
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN