Évaluations

Soumettez une évaluation

Évaluation basée sur la version: 2017 Nissan Sentra SR Turbo

7.5

Nissan Sentra SR Turbo 2017 : une bonne première impression

Par Vincent Aubé

30 Sept 2016

Greensboro, Georgie – Le constructeur nippon vient à peine d’annoncer sa venue que déjà, nous pouvons l’essayer cette Nissan Sentra SR Turbo 2017. Avec un nom pareil, ça saute aux yeux : cette berline compacte compte désormais sur un moulin turbocompressé.
En marge de la présentation d’un autre véhicule primordial pour le constructeur – le Nissan Rogue 2017 pour ne pas le nommer –, ce premier contact avec la plus vitaminée des Sentra du moment était une belle surprise, surtout considérant le potentiel de cette motorisation empruntée au Nissan Juke.

Avantages et inconvénients

  • + Consommation de carburant
  • + Agrément de conduite surprenant
  • + Sièges confortables
  • - Roulis en virage
  • - Sonorité du moteur
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    Cette nouvelle livrée SR Turbo est, comme son nom l’indique, basée sur la Sentra SR qui se distingue par sa robe extérieure plus sportive. Les bas de caisse exclusifs, les jantes de 17 pouces, le pot d’échappement et même le becquet sur le bout du coffre sont des indices qui appartiennent uniquement à la livrée SR. Pour différencier la SR (munie du moteur à aspiration normale de 1,8-litre de cylindrée) de la SR Turbo, il faut être observateur, Nissan ayant ajouté un écusson « SR Turbo » à l’arrière, le toit ouvrant étant quant à lui livré d’office sur cette variante. Comme voiture au tempérament plus sportif, il est difficile de trouver plus subtil comme modèle.

    6.0Ok
  • Intérieur

    Un coup d’œil à l’intérieur confirme qu’il ne s’agit pas d’un bolide de course, mais bien d’une berline au tempérament un peu plus vitaminé. Les surpiqûres bleues sur la sellerie en tissu ne sont pas désagréables à regarder, tandis que la présence d’un pommeau de vitesse de transmission manuelle est déjà un plus. Notez que nous n’avons pas essayé l’édition munie de la transmission CVT, faute de temps. À l’exception des broderies sur les tapis de sol (et sur celui du coffre), la SR Turbo 2017 demeure fidèle aux autres livrées de la Sentra.

    La sellerie est assez moelleuse pour les longues balades, quoique du support supplémentaire serait souhaitable, mais encore une fois, cette berline n’est pas destinée à devenir une voiture de piste. L’espace à l’arrière est lui aussi très généreux pour ceux et celles qui prendront place à cet endroit. Le coffre, quant à lui, souffre un peu de l’espace perdu par ces arches de roues.

    7.0Bien
  • Technologie

    Voici assurément ce qui explique à lui seul l’introduction de cette livrée plus musclée. En implantant le moteur 1,6-litre turbo du Juke, les ingénieurs de Nissan ont non seulement réglé ce manque de puissance et de couple, mais même si les chiffres de consommation n’étaient pas disponibles au moment de mettre sous presse, il est clair que la moyenne de consommation de cette variante sera raisonnable. Pour accompagner ce moteur, Nissan fait aussi confiance à deux boîtes de transmission : une manuelle à six rapports ou une unité CVT avec mode manuel. Le moteur développe une puissance de 188 chevaux (un gain de 58 ch) et un couple optimal de 177 lb-pi disponibles à bas régime (en hausse de 49). Nissan a même ajouté un contrôle actif du sous-virage pour l’occasion.

    8.5Très bien
  • Conduite

    L’ajout d’une mécanique gonflée doit obligatoirement rehausser l’agrément de conduite. Malgré le peu de temps passé au volant de cette version américaine du modèle, c’est clair : la Sentra SR Turbo est plus aguichante à conduire!

    D’entrée de jeu, les accélérations sont plus explosives grâce au turbo qui abaisse le temps nécessaire pour atteindre les 100 km/h. La boîte de transmission, sans être la plus précise de l’industrie, n’est pas désagréable à manier non plus, tandis que l’embrayage est facile à doser. De plus, les améliorations apportées à la suspension ainsi qu’à la colonne de direction rendent la conduite plus inspirante.

    Malheureusement, le son émis par la mécanique n’est pas exactement aussi musical que celui émis par le coupé 370Z Nismo… si vous voyez ce que je veux dire! Quant à la livrée équipée de la transmission CVT, il faudra voir comment se comporte celle-ci sur nos belles routes québécoises, mais attendez-vous à une combinaison riche en décibels.

    7.5Bien
  • Valeur

    Bien que le prix de la version américaine soit d’ordre public, celui de la livrée canadienne n’est toujours pas disponible au moment d’écrire ces lignes. Il faudra donc attendre avant de voir si le constructeur détient une formule gagnante pour sa populaire berline. Allons-y tout de même d’une prédiction : cette SR Turbo devrait normalement commander une somme entre 25 000 $ et 26 000 $ canadiens. Les différents prix seront dévoilés plus tard cet automne.

    7.5Bien
  • Conclusion

    Les ingénieurs de Nissan étaient-ils exaspérés d’entendre des commentaires sur la mollesse de la Sentra? L’ajout de cette SR Turbo va faire du bien au modèle qui se vend déjà bien des deux côtés de la frontière. Plus amusante à conduire que le modèle de base, celle-ci n’est pas une descendante directe de l’ancienne SE-R Spec V, mais malgré tout, il est rassurant de voir que l’agrément de conduite fait encore partie des priorités de nos jours.

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Voitures similaires

-- experts | -- usagers [0]

Sonic

2017

N/D
PDSF

8.5 experts | -- usagers [0]

XE

2017

N/D
PDSF

8.0 experts | -- usagers [0]

F-Pace

2017

N/D
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN