Évaluations

Soumettez une évaluation

Évaluation basée sur la version: 2017 Volvo S90 T6 Inscription berline 4 portes

8.0

Volvo S90 Inscription 2017 : la métamorphose continue

Par Vincent Aubé

18 Nov 2016

Relativement effacée au fil des dernières campagnes, la marque Volvo a su capter l’attention depuis l’introduction de la dernière génération de son véhicule utilitaire XC90. Non pas que les véhicules plus âgés de la division suédoise manquaient de charme – Volvo ayant toujours été un mouton noir au sein de l’industrie –, mais la nouvelle allure de ce gros pachyderme laissait présager de belles choses pour l’écusson de Göteborg.

La bonne nouvelle, c’est que ce VUS se porte bien au chapitre des ventes également. Pour 2017, Volvo revient s’immiscer dans la catégorie des berlines de luxe intermédiaires avec la S90 qui fait oublier assez drastiquement la vieillissante S80. Saura-t-elle ramener les clients à l’intérieur des salles de montre? Seuls les prochains mois pourront le confirmer ou non, mais à voir le nombre de « pouces en l’air » que j’ai recueilli lors de cet essai d’une semaine, cette grande suédoise semble promise à un bel avenir.

Avantages et inconvénients

  • + Économie d'essence
  • + Sièges confortables
  • + Espace à l’arrière
  • - Visibilité arrière
  • - Système multimédia qui demande adaptation
Lire l'évaluation en entier
  • Description détaillée

    Le département de design n’a pas cherché à réinventer la formule. La silhouette de cette S90 s’inspire clairement du XC90. Le bouclier met en valeur cette grille de calandre traversée par l’écusson de la marque, tandis que les blocs optiques éclairés par la technologie aux diodes électroluminescentes respectent la philosophie du VUS.

    Bien entendu, les arches de roues de cette livrée Inscription sont dûment remplies par ces superbes jantes optionnelles de 20 pouces de diamètre. Encore une fois, les designers de la marque livrent un dessin remarquable au chapitre de la jante. De profil, la berline adopte une forme très affûtée vers l’arrière, la fenestration se rétrécissant au niveau du pilier C, ce qui joue également sur la vision arrière, mais bon, la S90 n’est pas la première à employer une telle formule.

    C’est sans contredit à l’arrière que le débat peut s’enflammer, la forme des feux de position étant en jeu ici. Beaucoup de passants m’ont mentionné qu’ils trouvaient la voiture très élégante, mais que cette portion laissait à désirer. Sur ce point, je vous laisse le soin de décider. D’ailleurs, pour les intéressés qui seraient refroidis par cette allure, sachez que Volvo prépare la venue d’une familiale V90 au design pas piqué des vers et que celle-ci sera accompagnée de sa propre version Cross Country.

    8.0Très bien
  • Intérieur

    Là où excelle le XC90, c’est au chapitre de la qualité d’exécution intérieure. Sans surprise, la S90 ne fait que reprendre le collier, l’ambiance à l’intérieur étant fort semblable au véhicule utilitaire. D’emblée, la planche de bord très fonctionnelle reçoit des boiseries à la finition mate, tandis qu’au centre de cette dernière, le fameux écran tactile vertical est toujours en service.

    Ce gadget qui saura impressionner n’importe quel utilisateur de tablette intelligente fonctionne très bien, mais conserve tout de même son défaut primaire, soit celui de distraire l’attention du conducteur ne serait-ce que pendant quelques instants.

    Le constructeur est depuis longtemps réputé pour le confort de ses sièges et la S90 ne fait pas exception à cette règle. Le même commentaire s’applique à la banquette arrière qui offre également suffisamment d’espace aux occupants de cette deuxième rangée. Quant au coffre, il fait honneur au format de grande berline de la S90, et ce, même si l’ouverture de ce dernier pourrait être plus large.

    Une chose est sûre, cet habitacle est feutré comme il se doit, l’insonorisation réussissant à isoler les passagers des bruits de la jungle urbaine.

    8.5Très bien
  • Technologie

    Sous le capot, Volvo fait uniquement confiance à des mécaniques à quatre cylindres depuis quelque temps. Au sein de cette version T6 à quatre roues motrices se trouve un bloc essence de 2,0-litres de cylindrée développant la bagatelle de 316 chevaux et un couple optimal de 295 lb-pi disponible à bas régime. Accouplée à ce moteur turbocompressé et suralimenté, la boîte automatique à huit rapports travaille de manière transparente, même si, à quelques occasions, il serait souhaitable que les changements de rapports s’effectuent plus rapidement. Le premier rapport semble coincé parfois. Pour remédier à ce pépin, il faut faire passer la voiture en mode Eco pour que cette dernière adopte un étagement différent.

    7.5Bien
  • Conduite

    Jadis, les Volvo étaient considérées comme des voitures indestructibles, un brin plus luxueuses que la moyenne, mais sans réelles prétentions au luxe suprême. Avec les années, la marque suédoise s’est positionnée comme une alternative fort agréable aux autres ténors de la catégorie tels que BMW, Audi ou Lexus. Et la nouvelle S90 livre la marchandise en ce qui a trait au confort de ses occupants. Mais le conducteur lui, comment se sent-il derrière ce volant agréable à tenir en main?

    Il est vrai que la sonorité plus vocale des vieux 6-en-ligne de la marque manque à ce groupe motopropulseur, mais rassurez-vous, ce moulin n’a absolument rien à envier à ses ancêtres. Les accélérations sont fort honnêtes pour une voiture de ce gabarit… et peuvent même devenir un brin plus excitantes en sélectionnant le mode Sport qui raffermit la suspension, la direction et l’efficacité des changements de vitesses.

    Bien que les palettes ne soient pas nécessaires à bord d’un tel salon, leur présence aurait été appréciée dans certaines situations plus épineuses. Le freinage est dans la bonne moyenne de la catégorie, tandis que la suspension a clairement été calibrée pour dorloter les passagers. Au final, cette grande suédoise représente une excellente candidate pour les longs trajets.

    8.0Très bien
  • Valeur

    À un prix de départ de 63 000 $, la S90 Inscription n’est pas la plus abordable de la gamme et celle que vous apercevez en ce moment ajoute tout de même 10 925 $ au montant final, les options cochées contribuant à rendre l’expérience à bord plus mémorable. Pensons notamment à l’affichage tête haute (1150 $), à la chaîne audio Bower & Wilkins (3250 $), sans oublier les quelques ensembles de vision qui améliorent la sécurité et le confort.

    7.0Bien
  • Conclusion

    Le constructeur suédois poursuit sa métamorphose avec cette nouvelle S90 2017, elle qui sera bientôt secondée par d’autres livrées plus et moins puissantes. Quant à la familiale et à son équivalente Cross Country, les amoureux de ce type de carrosserie ont probablement déjà démontré leur intérêt pour ce modèle.

Configuration et prix

Concessionnaires

Calculatrice de paiements

Offres et promotions

Voitures similaires

-- experts | -- usagers [0]

De 50 700 $
PDSF

-- experts | -- usagers [0]

XE

2017

De 45 000 $
PDSF

-- experts | -- usagers [0]

De 49 425 $
PDSF

APPUYEZ SUR ESC POUR QUITTER LE MODE PLEIN ÉCRAN