Un ingénieur chinois spécialisé dans la construction de drones vient d’ajouter un nouvel élément au rêve futuriste de sillonner non pas les rues, mais bien le ciel pour nos déplacements quotidiens: Zhao Deli a travaillé d’arrache-pied durant deux ans afin de concevoir une moto volante… et elle vole vraiment.

Ce projet aura cependant nécessité 1564 vols infructueux avant que l’ingénieur n’obtienne un résultat satisfaisant. Entre autres, la batterie a subitement pris feu lors du premier essai. Environ un an plus tard, une autre tentative se soldait par un atterrissage forcé.

Mais la poursuite du rêve aura valu la chandelle: à ce jour, cette moto volante baptisée «Jindouyun» atteint une vitesse de croisière de 70 km/h et ce, à une hauteur de 4,5 mètres du sol.
.

(Crédit: DailyNews – ImageChina/REX)

L’objectif de M. Dali est de faire en sorte que la « Jindouyun » puisse être utilisée à des fins pratiques, notamment dans le secteur agricole.

Pour ce faire, la batterie devra toutefois être considérablement améliorée. Elle ne compte présentement que 30 minutes d’autonomie.

Qui sait, avec la progression rapide des nouvelles technologies, peut-être verrons-nous des motos voler au-dessus de nos têtes d’ici quelques années?