HeapMedia487372
(Image : Roskilde Denmark)

Si vous partez précipitamment d’une station-service sans payer après avoir fait le plein, il y a de fortes chances que vous soyez identifié, puis appréhendé.

Comment quelqu’un peut-il parvenir à se sauver avec 600 gallons de carburant, à la lumière du jour, sans être pris la main dans le sac? La police de Détroit, où ce spectaculaire vol a eu lieu le 23 juin dernier, tente toujours de rassembler les morceaux du casse-tête.

Des pirates informatiques

Selon les informations divulguées par les autorités, les malfrats auraient utilisé un dispositif à distance pour pirater une pompe à essence.

L’opération se serait étirée sur plus de 90 minutes et aurait impliqué une dizaine de voitures. Cette information-ci demeure toutefois à confirmer.

Ces deux individus sont activement recherchés.

HeapMedia487371
(Image : WDIV Local 4)

Quelques-unes des caméras de surveillance étaient brisées, notamment celles qui pointaient là où les voleurs se sont servis.

Interrogé par Fox 2 Detroit, l’employé qui était en poste à la station-service Marathon ce jour-là a confié avoir perdu le contrôle de son système informatisé à un certain moment.

Croyant qu’il s’agissait d’une anomalie de programmation, le jeune homme n’a pas immédiatement alerté les forces de l’ordre. Ce n’est qu’au moment où il est parvenu à couper l’alimentation de la pompe qu’il a composé le 9-1-1.
.

Une quantité de 600 gallons équivaut à 2271 litres.

Au Québec, à 1,40 $ le litre, ce volume représenterait 3179 $ de carburant.

Que ce coup fumant ne vous donne pas de mauvaises idées…

(Crédit : WDIV Local 4, Fox 2 Detroit)