BMW Canada a annoncé aujourd’hui l’arrivée prochaine d’un lot de berlines haut de gamme très particulières. Il s’agit de l’Alpina B7 2019. Or, cette livraison destinée au marché canadien ne comptera 21 exemplaires de cette voiture. Pas une de plus.

L’automobiliste qui recherche l’exclusivité au sein de la marque BMW opte pour l’une ou l’autre des variantes « M » de haute performance inscrites au catalogue. Mais s’il souhaite se distinguer davantage, alors il se tourne vers la marque Alpina, qui produit des variantes de certains modèles au compte-gouttes.

Chaque année, entre 1 200 et 1 700 voitures sont fabriquées par Alpina pour être vendues dans le monde entier. Parmi celles-ci, environ 400 sont livrées aux États-Unis et au Canada.

La filiale canadienne de BMW nous apprend d’ailleurs que cette nouvelle B7 est spéciale. Elle a été créée pour souligner le 20e anniversaire du partenariat unissant BMW Canada et Alpina.

Curieusement, ses concepteurs lui ont donné une apparence « sombre et audacieuse », selon le communiqué publié aujourd’hui par l’entreprise de Richmond Hill, en Ontario. Ainsi, les 21 voitures attendues seront réparties en trois lots égaux différenciés uniquement par leur couleur ténébreuse : noir givré Individual, gris givré Individual et noir saphir métallisé.

HeapMedia486904

Pour accentuer l’effet insondable de ces couleurs, la carrosserie sera enjolivée de garnitures chromées noires, alors que les pneus Michelin Pilot Super Sport chausseront des roues forgées ultralégères Alpina Classic de 21 po d’un… noir profond.

La B7 est construite à partir d’une BMW 750Li xDrive, la berline de Série 7 à empattement long. Elle partage donc son V8 biturbo de 4,4 L dont la puissance a cependant été haussée à 600 ch et le couple à 590 lb-pi (une 750Li de série livre 445 ch et 480 lb-pi).

En outre, l’intérieur se distingue par une sellerie de cuir de mérinos noir BMW Individual avec surpiqûres contrastantes. Elle habille le tableau de bord, les portières et les sièges, qui ont des appuie-têtes ornés d’un emblème Alpina en relief. Des boiseries à finition noir piano ajoutent une touche de brillance dans cet habitacle sombre, où le conducteur a droit à un volant Alpina en cuir avec coutures gris foncé fini à la main. Des tapis Alpina avec lisérés en cuir gris foncé recouvrent les planchers, mais aussi le fond du coffre.

En outre, une plaque fixée à la console centrale rappellera au propriétaire de la voiture qu’elle a été préparée par les artisans d’Alpina dans les ateliers de l’entreprise à Buchloe, en Allemagne. La peinture du véhicule affichera aussi la désignation « Alpina Exclusive » avec un chiffre d’un à sept confirmant son exclusivité.

En raison du peu de voitures attendues, les 49 concessionnaires canadiens de BMW ne pourront pas tous offrir une B7 2019 à leurs clients. Ces voitures seront « offertes à partir de juillet 2018 chez les concessionnaires BMW sélectionnés », nous apprend BMW Canada dans son communiqué. Le porte-parole canadien de la marque, Rob Dexter, interprète cette affirmation de façon plus évocatrice : « du point de vue du concessionnaire, ce sera premier arrivé, premier servi ». Il prévoit d’ailleurs que ces voitures trouveront preneurs rapidement, malgré leur prix : 193 000 $.

La société Alpina Burkard Bovensiepen GmbH + Co. KG est une entreprise familiale qui construit des voitures exclusives à partir de modèles de BMW depuis 1965.

Reconnue à titre de constructeur d’automobiles par l’Autorité fédérale des transports d’Allemagne (la Bundeskraftfahrtamt), chaque Alpina est désormais fabriquée en collaboration avec les usines de BMW.

Le moteur biturbo de la B7, par exemple, est assemblé à la main aux installations de Buchloe pour être ensuite expédié à l’usine d’assemblage de BMW. Une fois le véhicule complété, il est retourné à Alpina pour recevoir quelques touches finales, mais aussi subir des essais routiers et une vérification préalable à la livraison.

HeapMedia486912